Modifié

Tokyo 2020 - Aviron: déception pour Delarze et Röösli

Barnabé Delarze et Roman Röösli échouent à la 5e place. [Urs Flueeler - Keystone]
Barnabé Delarze et Roman Röösli échouent à la 5e place. [Urs Flueeler - Keystone]
Barnabé Delarze et Roman Röösli ont manqué leur affaire en finale du deux de couple. Le Vaudois et le Lucernois, qui visaient ouvertement le podium, ont pris la 5e place d'une course remportée par les favoris français Hugo Boucheron/Matthieu Androdias. Ils ont échoué à plus de 5'' des médaillés de bronze.

La déception est grande pour un duo qui s'était formé après les JO de Rio 2016, où les deux hommes avaient terminé au 7e rang en quatre de couple en compagnie d'Augustin Maillefer et de Nico Stahlberg. Peut-être plus gênés par le vent que leurs rivaux à la ligne d'eau no 1, Delarze/Röösli ont résisté pendant à peine plus de 500m.

Sixièmes après 500m mais à seulement 1''34 des leaders, les vice-champions du monde 2018 pointaient déjà à près de 4 secondes du trio de tête à mi-parcours. Toujours 6es après 1500m, ils ont pu éviter la dernière place grâce à un finish de feu, devançant sur le fil l'embarcation polonaise.

Le titre est revenu aux Français Hugo Boucheron/Matthieu Androdias, champions d'Europe ce printemps à Varese et champions du monde en 2018. Ils ont devancé d'un souffle (0''20) les Néerlandais Melvin Twellaar/Stef Broenink, déjà 2es lors des Européens 2021. Le bronze est revenu aux Chinois Liu Zhiyu/Zhang Liang, à 3''30.

ats/tzing

Publié Modifié

Rol et Merz en finale B

La Vaudoise Frédérique Rol et la Zougoise Patricia Merz n'ont pas signé d'exploit en demi-finales. Le deux de couple poids léger a terminé au 4e rang de la 2e série, à plus de 5 secondes de la 3e place, la dernière qualificative pour la finale A.