Modifié

Gymnastique rythmique: la Fédération suisse licencie deux entraîneures

Dineva et Stancheva ne seront pas restées longtemps au sein de la fédé suisse. [Urs Lindt - Freshfocus]
Dineva et Stancheva ne seront pas restées longtemps au sein de la fédé suisse. [Urs Lindt - Freshfocus]
La Fédération suisse de gymnastique (STV) a licencié deux des cadres du domaine de la gymnastique rythmique. Il s'agit des Bulgares Iliana Dineva, entraîneure en cheffe, et d'Aneliya Stancheva, entraîneure nationale, toutes deux en poste depuis un an.

La décision a été prise après une enquête interne menée ces jours, suite à des articles de presse faisant état de graves critiques d'anciennes athlètes concernant les méthodes d'entraînement et les rapports humains. Les gymnastes auraient été forcées de s'entraîner alors qu'elles étaient blessées. Des abus physiques et verbaux ont aussi été évoqués.

Iliana Dineva aurait proféré des remarques désobligeantes sur la silhouette de certaines gymnastes. L'une d'entre elles aurait été traitée de "grosse vache", selon le Blick de mardi. A Macolin, un climat de peur régnait parmi les athlètes.

La Fédération a pris ces reproches au sérieux et a mené sa propre enquête. Les résultats des entretiens avec les gymnastes actuelles ont été divers. La STV a finalement pris la décision de se séparer des 2 Bulgares avec effet immédiat.

ats/bao

Publié Modifié