Modifié

A Carouge, Olivier Doglia rayonne: "La promotion arrive au bon moment"

Olivier Doglia est fier de ses joueurs. [RTS - Amedeo Burger]
Olivier Doglia est fier de ses joueurs. - [RTS - Amedeo Burger]
Après 12 ans d'attente, Etoile Carouge est parvenu à se hisser en Challenge League après avoir été sacré champion de Suisse de Promotion League. RTSsport.ch est allé à la rencontre de son président Olivier Doglia, ravi du succès de ses joueurs.

RTSsport.ch: Quels changements impliquent cette promotion en Challenge League?

OLIVIER DOGLIA: On va continuer à se rapprocher d'un système professionnel mais ça prend du temps et nécessite des ressources financières supplémentaires. Il y a des contraintes différentes, avec des matches le vendredi. C'est compliqué quand on a des joueurs qui travaillent. L'objectif sera d'être le plus compétitif possible avec comme but de se maintenir la 1re année.

L'objectif a toujours été d'amener Carouge plus haut en faisant les choses pas à pas

Olivier Doglia, président d'Etoile Carouge

RTSsport.ch: Quel était l’objectif quand vous avez repris le club? 

OLIVIER DOGLIA: Cela a toujours été d'amener Carouge plus haut, en faisant les choses pas à pas. Ça ne sert à rien de flamber et d'aller trop vite. C'est ce qui rend cette promotion encore plus belle.

RTSsport.ch: Quelle est l’influence de l’entraîneur Adrian Ursea sur cette promotion ?

OLIVIER DOGLIA: Il est parvenu à apporter sa connaissance et ses principes. On a vu sa touche sur le jeu carougeois, on a réussi à performer dans la durée. Donc on est extrêmement contents d'avoir Adrian, de le voir épanoui dans le club et on a envie que ça continue la saison prochaine.

De Carouge, Amedeo Burger - @AmedeoBurger

Publié Modifié

"La promotion de Carouge arrive au bon moment"

Sur la réussite actuelle du sport genevois, Olivier Doglia porte un regard lucide et prometteur: "Il y a un bon trend en général. La promotion d'Etoile Carouge arrive peut-être au bon moment. D'un point de vue genevois, la pyramide est à sa place: on a une équipe de Super League (ndlr: Servette), une équipe de Challenge League (ndlr: Etoile Carouge), peut-être une équipe de Promotion League avec Grand-Saconnex, des équipes de 1re Ligue Classic... Aujourd'hui, ces échelons sont en place et c'est important de les garder".

Signori Antonio: "Une histoire lunaire pour un mec solaire"

Quand on cite le nom du gardien d'Etoile Carouge Signori Antonio, Olivier Doglia nous confie, sourire aux lèvres: "Il était sans club, il est venu à l'essai, et ça s'est transformé en histoire lunaire pour un mec solaire (le portier a disputé les 1/4 de finale de la Coupe d'Afrique des Nations avec l'Angola). C'est un compétiteur, il lie le groupe, et c'est vraiment une belle personne qui nous fait énormément de bien".

"On est plus mature"

Quand il évoque son parcours à la tête du club depuis juillet 2020, Olivier Doglia explique: "La 1re année était complexe, avec le Covid, la saison était prometteuse, avec une équipe qui montait de 1re ligue classic et un bon parcours en Coupe de Suisse. Il y avait quelque chose derrière le club. L'année passée, on a fait une belle saison jusqu'à Noël. On avait beaucoup d'espoirs et au final on n'a pas réussi. Cette année, on est plus mature. On a eu le temps de se préparer un peu mieux, ce qui rend cette promotion encore plus belle".

Etoile Carouge en chiffres

Fondation: 1904 à Carouge (Genève)
Entraîneur: Adrian Ursea (depuis juin 2023)
Président: Olivier Doglia (depuis juillet 2020)

Palmarès: LNB (2e division): 4x champion en 1977, 1988, 1994 et 1998
Promotion League (3e division): 1x champion en 2024
Coupe de Suisse: 2x finaliste en 1977 et 1988

Classement

Promotion League Matches Diff. Buts Points
2. Rapperswil 33 70 : 42 68
3. Bienne 33 59 : 35 56
4. Paradiso 33 37 : 31 55
5. Delémont 33 54 : 58 53
6. Brühl SG 33 50 : 60 47
7. Kriens 33 47 : 56 46
8. Zurich M21 33 58 : 53 45
9. YB M21 33 49 : 60 44
10. Cham 33 68 : 61 43
11. Bavois 33 65 : 57 42
12. Lucerne M21 33 59 : 67 40
13. Lugano M21 33 50 : 63 40
14. Breitenrain 33 48 : 59 39
15. Bâle M21 33 52 : 60 38
16. Bulle 33 46 : 57 38
17. St-Gall M21 33 55 : 56 37
18. Servette M21 33 44 : 66 25