Modifié

Alberto Contador gagne le clm et consolide sa place de leader

Alberto Contador a dédié sa victoire dans le clm à Xavier Tondo, décédé sur ce Giro. [Alessandro Trovati]
Alberto Contador a dédié sa victoire dans le clm à Xavier Tondo, décédé la veille lors d'un accident domestique. - [Alessandro Trovati]
Alberto Contador a réussi la bonne opération de la 16e étape du Giro. En remportant le contre-la-montre, l'Espagnol a consolidé sa position de leader de l'épreuve. Le coureur de l'équipe Saxo Bank a en outre fêté son 2e succès sur ce Tour.

Alberto Contador est bel et bien intouchable sur le Giro 2011. L'Espagnol, triple vainqueur du Tour de France, a encore assommé tous ses rivaux lors du contre-la-montre en côte de la 16e étape, sur 12,7km entre Belluno et Neve gal. Le leader de la Saxo Bank signe son 2e succès sur ce Tour d'Italie.

A cinq jours de l'arrivée à Milan, l'identité du vainqueur final ne fait plus aucun doute. Sauf accident, Contador (28 ans) va remporter son deuxième Tour d'Italie après celui conquis en 2008. Le coureur espagnol possède désormais 4'58'' d'avance sur Michele Scarponi (It), alors que Vincenzo Nibali (It) occupe le 3e rang à 5'45''.

Démonstration

Lors de cette nouvelle étape en montagne, Alberto Contador s'est livré à une démonstration impressionnante. Il a devancé Nibali de 34'' et Scarponi de 38''. Pointé à 13 secondes de Nibali au chronométrage intermédiaire (Km 5,3), situé au pied de la montée finale (7,3 km à 8,2 % de pente  moyenne), Contador a pris le dessus sur ses rivaux dans l'ascension avec une facilité dérisoire.

Pointé à 13'' de Nibali au chronométrage intermédiaire (Km 5,3), situé au pied de la montée finale (7,3 km à 8,2 % de pente moyenne), Contador a pris le dessus sur ses rivaux dans l'ascension avec une facilité dérisoire.

Alberto Contador a réalisé une nouvelle démonstration. [Giovanni Auletta]

Après l'arrivée, le porteur du maillot rose a rendu hommage à Xavier Tondo, décédé la veille d'un accident en Espagne. "Je tenais tellement à cette victoire", a déclaré Contador, qui est apparu très ému lors de la cérémonie protocolaire de Nevegal pendant laquelle le public a partagé un moment de silence. "Je voulais gagner cette étape. Mais ça a été très dur dans les premiers kilomètres. J'ai eu du mal à trouver le bon rythme. Ce soir, le repos sera mérité. Gagner avec le maillot rose sur le dos, c'est quelque chose d'extraordinaire, comme sur le Tour avec le maillot jaune", a dit Contador. "Le public ? il a eu une attitude incroyable, j'ai été vraiment soutenu. Les écarts ? J'ai une bonne avance sur Scarponi et Nibali mais je suis sûr qu'au fond d'eux-mêmes, il y croient encore", a ajouté l'Espagnol.

Un martien sur le Giro

Michele Scarponi ne pouvait que reconnaître la supériorité du maillot rose. "J'ai fait le maximum, j'ai fait un bon chrono. J'ai été un peu court dans les deux derniers kilomètres, quand il fallait passer à la vitesse supérieure. Mais je suis satisfait de mon Giro jusqu'à présent. Contador a démontré une nouvelle fois qu'il était le plus fort. Je pense maintenant à l'étape de Sestrière samedi", a déclaré l'Italien.

Même son de cloche chez Vincenzo Nibali: "Je me sentais vraiment bien. A l'échauffement, j'ai compris que j'avais récupéré des fatigues des étapes pécédentes. Je pense avoir fait un très bon chrono, je suis vraiment content. Dommage qu'il y ait un martien sur le Giro ! Désormais, l'objectif est la deuxième place. Michele (Scarponi) et moi sommes amis, nous sommes prêts à batailler jusqu'à Milan."

Mercredi, la 17e étape relie Feltre à Tirano, tout près de la frontière suisse, par un parcours de 230 kilomètres qui franchit le Passo del Tonale à 63 kilomètres de l'arrivée. 

Par ailleurs, la 21e et dernière étape du Giro, un contre-la-montre prévu dimanche dans les rues de Milan, sera raccourcie de 5,5 km. La décision a été prise pour diminuer les perturbations provoquées par le blocage des voies urbaines empruntées par la course qui coïncide avec une journée d'élections.   Au lieu du départ prévu au Castello Sforzesco, la course s'élancera du site de la Foire de Milan. La distance sera de 26 kilomètres jusqu'à l'arrivée, inchangée, sur la place du Duomo au coeur de la cité lombarde.

agences/ag

Publié Modifié

Giro, 16e étape (24.05)

1. Alberto Contador ESP 28'55
2. Vincenzo Nibali ITA 29'29
3. Michele Scarponi ITA 29'33
4. Jose Rujano VEN 29'34
5. Stefano Garzelli ITA 46"
6. Roman Kreuziger CZE 49"
7. Denis Menchov RUS 52"
8. Marco Pinotti ITA 58"
9. Branislav Samoilau BLR 59"
10. Vladimir Miholjevic CRO 1'04"

26. Johann Tschopp SUI 1'59"
53. Marcel Wyss SUI 2'53"
72. Mathi
as Frank SUI 3'11"
125. Danilo Wyss SUI 4'24"
144. Simon Zahner SUI 4'49"


Alberto Contador accentue son avance en tête du général.

Giro, classement général

1. Alberto Contador ESP 62:43'37"
2. Michele Scarponi ITA + 4'58"
3. Vincenzo Nibali ITA 5'45"
4. John Gadret FRA 7'35"
5. José Rujano VEN 9'18"
6. Mikel Nieve ESP 9'22"
7. Denis Menchov RUS 9'38"
8. Roman Kreuziger CZE 9'47"
9. Joaquin Rodriguez ESP 10'25"
10. Igor Anton ESP 10'58"
19. Johann Tschopp SUI 27'03"
37. Marcel Wyss SUI 52'30"
90. Mathia
s Frank SUI 1'55'10"
124. Simon Zahner SUI 2'24'27"
125. Danilo Wyss SUI 2'25'46"