La contestation lors des Jeux olympiques

Depuis Athènes en 1896, rares furent les éditions n'ayant pas été le théâtre de revendications. En son temps, même la Suisse a boycotté les JO! Le point dans ce dossier de RTS Découverte consacré à la contestation lors des Jeux olympiques.

Les JO, une arène sportive ou politique?

Berlin 1936: Hitler veut prouver la supériorité de la race aryenne, mais les quatre médailles d'or du Noir américain Jesse Owens viennent contredire ses théories... [AP]

Berlin 1936, les Jeux défigurés

A la veille des Jeux de Londres, cette série est l’occasion d’évoquer la double "personnalité" des JO, à la fois arène d’exploits sportifs hors du commun et théâtre politique où s’affichent les ambitions et les tensions de l’époque. Berlin 1936: les Jeux défigurés D’abord sceptique à l’égard des Jeux Olympiques, Adolf Hitler va les utiliser pour en faire l’instrument de propagande du régime nazi. Les velléités de boycott, envisagé un temps par les Etats-Unis, font long feu. Sur la piste, un sprinteur noir, Jesse Owens, va déjouer les rêves de grandeur aryenne du dictateur. Il remporte un quadruplé historique en s’imposant dans le 100m, le 200m, le saut en longueur et le relais 4x100m. Un exploit renouvelé 48 ans plus tard à Los Angeles par Carl Lewis. Par Patrick Chaboudez.

Helsinki 1952: Emil Zatopek va remporter un 5000m d'anthologie ce 26 juin. [AFP]

Helsinki 1952, la Guerre froide s'invite aux Jeux

Melbourne 1956: le Hongrois Ervin Zador ressort de la piscine ensanglanté lors du match de water-polo face à l'URSS. [AFP]

Melbourne 1956, du sang dans la piscine

Rome 1960: l'Ethiopien Abebe Bikila court, nus pieds, vers la victoire dans le marathon.

Ethiopian athlete Abebe Bikila runs barefoot for victory in the Rome 1960 Olympic Games marathon, after passing Moroccan Abdeslam Radi, on September 10. 
EPU / AFP [10 septembre 1960: l'Ethiopien Abebe Bikila court, nus pieds, vers la victoire à Rome. - EPU/AFP]

Rome 1960, l'Afrique défie les anciens pouvoirs coloniaux

Mexico 1968: les Américains Tommie Smith et John Carlos se revendiquent du "black power" sur le podium du 200 m. [AP/Str - Keystone]

Mexico 1968, l'affirmation du Black Power et des pays émergents

Munich 1972: des membres de l'organisation palestinienne Septembre noir prennent en otage des membres de l'équipe d'Israël. [AP - Keystone]

Munich 1972, les Jeux pris en otage

Moscou 1980: les Suisses Robert Dill-Bundi (poursuite cycliste) et Jürg Röhtlisberger (judo) décrochent l'or. [Keystone]

Moscou 1980, les Jeux défigurés

Los Angeles 1984: Carl Lewis porte haut les couleurs américaines en remportant le 100 m et trois autres médailles d'or. [Skeeter Hagler - Los Angeles Times/Keystone]

Los Angeles 1984, Carl Lewis se drape dans la bannière étoilée

Barcelone 1992: Marc Rosset décroche l'or au bout de sa raquette... [Keystone]

Barcelone 1992, les Jeux de la "grande réconciliation"

Pékin 2008: une cérémonie d'ouverture et des jeux flamboyants. [Xu Jiajun - XINHUA/AFP]

Pékin 2008, l'avènement de la superpuissance chinoise

Un pas de côté avec les affaires de dopage

Dopage athlètes russes: Le CIO désavoué [RTS]

Dans l'affaire du dopage des athlètes russes, le CIO a été désavoué

Rapport McLaren: un millier d'athlètes russes sont concernés par le dopage [RTS]

Selon le rapport McLaren, un millier d'athlètes russes sont concernés par le dopage

JO de Rio: les cas de dopage engendrent une crise majeure [RTS]

Lors des JO de Rio, les cas de dopage engendrent une crise majeure