Les Jeux de Mexico s'ouvrent dans une atmosphère tendue. Dix jours plutôt, la police a tiré sur des étudiants. Ces JO serviront à deux athlètes noirs de manifester, le poing levé, contre la ségrégation aux Etats-Unis. Les Suisses, eux, sont loin de ces considérations.