Modifié le 13 mars 2015

Le nouveau site RTSarchives

Sur RTSarchives, des milliers d'heures d'images et de sons.
Sur RTSarchives, des milliers d'heures d'images et de sons. [ - RTS]
Le nouveau site des archives se lance résolument dans le monde moderne...

Né en 2005 du lancement des projets de numérisation des archives de la Télévision suisse romande, le site des archives de la TSR a vite acquis un public. Foisonnant de propositions et de sélections, miroir d'une équipe de passionnés, sa grille de lecture a accompagné votre découverte du patrimoine audiovisuel de la Suisse romande. En 2011, légère refonte, le site des archives devient RTS et s'ouvre aux documents sonores de la Radio Suisse Romande.

Aujourd'hui, RTSarchives, nouveau nom, nouveau logo, entre résolument dans la vie moderne et innove. Ordinateurs, tablettes, smartphones, ce site est "responsive" comme l'on dit en français contemporain et son format s'adapte à tous les modes de consultation que vous choisirez. Il lance ainsi le mouvement qu'emboîtera désormais peu à peu toute la plate-forme RTS.ch.

Plus large place faite à l'image, recherche de type "Google", flux de média classés par ordre de publication… La vie de l'internaute doit être simple; nous y travaillons et ajustons nos contenus à ces exigences. Amélioration des photos, classement des vidéos et des audios par thèmes pour les rendre plus accessibles, le travail - de longue haleine - doit se poursuivre: il s'agit donc d'un "work in progress" que nous vous présentons aujourd'hui.

Tout en assurant la mise à jour des anciens documents publiés sur le site, nous continuerons également à vous proposer chaque jeudi un dossier inédit et chaque jour de nouveaux extraits ou intégrales d'émissions sélectionnés et présentés par une équipe de documentalistes.

Alors "surfez" sur la modernité, découvrez, commentez, partagez et... oui, critiquez si nécessaire!

Publié le 15 juin 2014 - Modifié le 13 mars 2015

La sauvegarde des archives

Entamée en 2005, la numérisation des quelque 70'000 heures d'archives de la télévision est désormais achevée.
Pour la radio, l'état des lieux est plus préoccupant: bandes magnétiques et disques 78 tours exigent des soins urgents. La Fondation pour la sauvegarde des archives audiovisuelles (Fonsart) doit réunir 8 à 10 millions de francs pour assurer les opérations de numérisation de ce patrimoine en 4 ans.

Notrehistoire.ch, partenaire de RTSarchives

www.notrehistoire.ch est la première plate-forme participative dédiée exclusivement aux archives de Suisse romande. Elle permet à des particuliers et des institutions impliquées dans la sauvegarde du patrimoine audiovisuel, des bibliothèques, des musées, des associations et des fonds privés de mettre en commun leurs archives et de participer à un projet éditorial d’envergure: illustrer l’histoire sociale et culturelle de la Suisse romande au XXe siècle.

La plateforme réunit des documents (photographies, films super 8mm/8/9,5/16 mm, enregistrements sonores et témoignages écrits) pour la plupart inédits. Ces documents enrichissent des groupes d’intérêt édités par les utilisateurs de la plateforme qui s’articule autour de quatre axes: les personnalités, les lieux, les événements et les faits de la vie quotidienne. C’est à la fois un partage de connaissance et une fresque en images et en son qui s’enrichit chaque jour, au fil des contributions.

Les archives publiées sur RTSarchives

RTSarchives propose une sélection de documents tirés du fonds audiovisuel de la Radio Télévision Suisse: ces archives s'étendent des années 1930 aux années 2010. Un choix étoffé de sujets, dont la longueur varie de quelques dizaines de secondes à plus d'une heure, présente une large gamme de thèmes, de la politique au sport, de la culture à l'économie, en passant par l'histoire et les questions de société.

Plus de 4'600 heures d'archives vidéo et près de 600 heures d'archives sonores sont aujourd'hui accessibles en ligne. Au fil des semaines et des mois, le nombre de documents publiés continuera d'augmenter et complètera les différentes sections du site auxquelles vous pouvez accéder par la navigation en tête de page.