Modifié

La Suisse, un vrai décor de cinéma

Le Piz Gloria
Le Piz Gloria
L’agent secret britannique James Bond 007 a su atteindre l’excellence en choisissant la Suisse comme cadre de ses exploits. En 1969, il fait un passage remarqué au restaurant tournant du Schilthorn. D’autres lui succéderont, producteurs indiens de Bollywood ou cinéastes européens et suisses. Plongez au cœur des tournages de films ou de séries avec la Suisse comme décor de cinéma !

My name is Bond

Les neiges recouvrant le sommet du Schilthorn ont servi de décor à plusieurs cascades dans le film de James Bond 007 Au service secret de Sa Majesté en 1969. Un évènement de taille pour l'équipe de Carrefour qui s'est rendue sur le tournage du film qui s'est déroulé dans l'Oberland bernois.

L'occasion pour la journaliste Catherine Charbon de rencontrer l'actrice israélienne Helena Ronee, l'une des célèbres James Bond girls, interviewée en français à bord de son hélicoptère !

1968 Affiche James Bond
James Bond en Suisse / Carrefour / 3 min. / le 18 décembre 1969

Que la montagne est belle !

Paysage de montagnes [Keystone - Anthony Anex]

Une fillette devenue une icône

Heidi, c'est l'histoire de la petite fille des Alpes, imaginée par l'écrivaine suisse alémanique Johanna Spyri en 1880. Opposant la vie à la montagne, naturelle et saine à la vie citadine, source de solitude et de malheur social, son adaptation télévisuelle a su magnifier la beauté des montagnes suisses pour offrir un sublime écrin aux aventures de Heidi, de son grand-père et du jeune berger Peter.

En 1987 dans une émission intitulée Dieu, que la Suisse est jolie ! Temps présent décrivait l'engouement suscité par le personnage de Heidi.

Heidi
Douce Heidi / Temps présent / 3 min. / le 3 décembre 1987

Le terroir vaudois

En 1993, l'émission culturelle Viva livre un portrait contrasté et pétillant du génie vaudois à travers la rencontre des artistes du cru. Parmi eux, le cinéaste vaudois Yves Yersin. Dans son film Les petites fugues, sorti en 1979, il met en scène un fait divers qui s'est produit dans la campagne vaudoise. Pipe, interprété à l'écran par l'acteur Michel Robin, est un vieux valet de ferme, dont la vie a été transformée à la suite de l'acquisition d'un vélomoteur.

Le cinéaste a réalisé une chronique paysanne d'une grande finesse où le terroir vaudois occupe une place centrale.

Les petites fugues
Yves Yersin / Viva / 2 min. / le 9 mars 1993

Un hôtel de luxe aux Grisons

Janvier 1997, le cinéaste français Claude Chabrol tourne son nouveau film Rien ne va plus  dans l'hôtel de luxe Waldhaus de Sils Maria dans les Grisons, un lieu qui jouit d'une grande renommée pour avoir accueilli de nombreux écrivains. On y retrouve les comédiens Michel Serrault et François Cluzet, et l'actrice française Isabelle Huppert.

Parce qu'on est quand même dans une espèce d'endroit d'une rareté incroyable

François Cluzet, 1997
L'hôtel Waldhaus [RTS]
L'hôtel Waldhaus / Le Téléjournal / 2 min. / le 1 janvier 1997

Promouvoir la Suisse

En 2001, le producteur vaudois de CAB Production Jean-Louis Porchet fonde l'agence Film Location Switzerland avec son associé Cyril Jost. S'inspirant du modèle américain, cette commission du film, sorte d'office du tourisme spécialisé, propose de jouer les intermédiaires avec les autorités locales et offre un soutien logistique aux productions de cinéma étrangères dans le but des les attirer en Suisse. En 2003, l'émission Classe éco a voulu en savoir plus sur cette société, chargée de promouvoir la Suisse comme lieu de tournage.

Film Location Switzerland
Film Location Switzerland / Classe éco / 2 min. / le 31 mars 2003

Au tableau de chasse de Film Location Switzerland, la venue, en 2004, de l'équipe du thriller américain Syriana du réalisateur Stephen Gaghan. Le tournage de séquences à Genève avec les acteurs Georges Clooney et Matt Damon a donné au canton un gain appréciable en termes d'image et de retombées économiques.

Même si la concurrence est rude, la Suisses a aussi des atouts à faire valoir qui séduisent particulièrement les productions en hindi de Bollywood.

Une des particularités de la Suisse, c’est la possibilité de tourner de nombreuses scènes sur un petite territoire, c’est notamment une des choses qui séduit les Indiens.

Cyril Jost, 2004

Bollywood-sur-Vaud

Résultat d'une collaboration avec Suisse Tourisme en 2011, une équipe de Saathiya, la soap opera bollywoodienne la plus populaire en Inde en ce moment, a tourné plusieurs séquences dans la ville de Lausanne avant de se rendre à Vevey, Chillon, dans le GoldenPass et au Glacier 3000 des Diablerets. Entre les sonneurs de cloches devant la gare ou les chiens de traîneaux sur le glacier, ces images promettent une belle mise en valeur de la diversité et de la beauté de la région.

Bollywood sur Léman
Bollywood sur Léman / Le Journal / 1 min. / le 21 avril 2011

En conclusion

Depuis quelques années, on observe que cet engouement pour les tournages en Suisse semble avoir gagné les réalisateurs et réalisatrices suisses qui travaillent, en autres, en co-production avec la Radio télévision suisse (RTS) à la création de séries télévisées.

On peut citer Station Horizon, tournée en Valais, L'Heure du Secret, dans les Montagnes neuchâteloises et la ville du Locle, Double vie, chronique familiale tournée dans le Lavaux, la série Bulle qui met en scène la petite ville gruérienne de Bulle, sans oublier Winter Palace, une série sur la naissance de l’hôtellerie de luxe dans les Alpes, co-produite par la RTS et la chaîne de streaming Netflix.

La série "Winter Palace" évoquera la naissance de l’hôtellerie de luxe dans les Alpes. [Point Prod/Oble Studios/RTS/Netflix]

Martine Cameroni pour Les archives de la RTS

Retrouvez ci-dessous les intégrales de la plupart des émissions dont des extraits ont été publiés et plus encore...

Publié Modifié