Perret et Rios étaient les seuls à avoir remporté leurs 3 premières parties, mais ce fut souvent de justesse. Comme plus tôt vendredi, où le score était de 4-3 pour les Américains à l'abord d'un dernier end que ceux-ci ont géré de manière catastrophique (score final... 9-6 après un coup de 6!).

Une scène a eu lieu dans le 3e end. Rios s'est fait l'auteur d'un geste limite en balayant une pierre adverse trop tôt, soit avant la T-Line. Ce qui n'a pas échappé à Nedregotten qui a jugé bon de lui rappeler, avec courtoisie, les règles du jeu.

Sachant que seules 8 équipes sont en lice dans cette épreuve qui fait son entrée au programme olympique, les Suisses restent de sérieux candidats aux 1/2 et aux médailles.

ats/adav