Modifié

Cavendish au sprint, Cancellara en jaune

Cavendish est bien le meileur sprinter du moment. [Keystone]
Cavendish est bien le meileur sprinter du moment. [Keystone]
Fabian Cancellara est toujours leader du Tour de Suisse à l'issue de la 3e étape remportée au sprint par Mark Cavendish. Le Britannique de l'équipe Columbia a fêté son 12e succès de la saison, le 45e de sa carrière.

Mark Cavendish (Team Columbia) est bien le meilleur sprinter
actuel du peloton. Le Britannique en a fait une nouvelle
démonstration lors de l'arrivée de la 3e étape du Tour de Suisse à
Lumino près de Bellinzone. Il a devancé magistralement l'Espagnol
Oscar Freire et le Norvégien Thor Hushovd. Fabian Cancellara, 10e,
a conservé son maillot jaune de leader. A Lumino, Cavendish fêtait
déjà son 12e succès de la saison.

A l'heure de l'interview, la fusée de l'Ile de Man n'en éprouvait
guère de plaisir. «Mon équipe a confiance en moi, elle a fourni
un très gros travail, je l'en remercie.
» Dommage que le
Britannique ne soit pas sorti de son flegme pour raconter son final
victorieux. Il a réalisé un bel exploit quand Hushovd a tenté de le
surprendre à la corde.

Cavendish a d'abord dû contourner le dernier de ses équipiers qui
lui assurait le train et fondre sur le Norvégien de l'équipe
Cervélo pour finalement s'imposer avec une belle marge. Le
vainqueur de Milan-San Remo démontre qu'il est près pour cueillir
les bouquets au prochain Tour de France. La veille, il n'avait
pourtant pas pu suivre le peloton lors de la remontée vers Davos.
Cette fois-ci, il s'est accroché pour franchir le col du Lukmanier
avec le groupe principal.

Une longue échappée

Cette 3e étape qui reliait Davos au Tessin en remontant la
Vallée du Rhin et en empruntant les lacets du col du Lukmanier, a
été animée par une longue échappée de quatre hommes. Samuel
Dumoulin (France), Enrico Gasparotto (France), Wiliam Frischkorn
(USA) et Marlon Perez Arango (Colombie) se sont détachés dans la
vallée (30e km) et ont compté une avance maximale de 5'. L'équipe
de Fabian Cancellara a commencé à rouler avant le sommet du
Lukmanier (1940 m) à 70 km de l'arrivée. Le mieux classé,
Gasparotto, ne comptait que 48" de retard sur le leader du
classement général.

«J'ai trouvé que les équipes de sprinters tardaient à réagir.
J'ai fait rouler mes hommes dans la montée du Lukmanier
»,
relevait Cancellara au terme de son troisième jour en jaune. Placé
aux avant-postes, le Bernois n'a pas vu la chute d'une dizaine de
coureurs dans un des tunnels de la descente vers Olivone. Les
principales victimes étaient le Luxembourgeois Kim Kirchen (6e du
général) et le Français Sandy Casar. A l'arrivée, ils concédaient
30" au groupe des favoris.

Route spectaculaire

L'échappée des quatre coureurs a franchi le Grand Prix de la
montagne avec 3' d'avance. Puis dans la descente, les équipes de
sprinters ont assuré le retour du peloton, faisant ainsi les
affaires de Cancellara. Le dernier survivant de l'échappée, Perez
Arango était absorbé à 4 km de la ligne. Déjà en vue la veille,
l'Allemand Tony Martin (Columbia) produisait un travail
considérable pour mettre fin à l'échappée.

La quatrième étape reliera Biasca à Stäfa au bord du Lac de Zurich
sur 196 km. Le peloton franchira le col du Gothard (toit du tour
avec ses 2092 m) après 45 km seulement. Les coureurs emprunteront
la spectaculaire route de la Tremola, la première route goudronnée
du col. Une deuxième difficulté attendra les coureurs à 50 km de
l'arrivée: la Sattelegg, classé en 2e catégorie.

si/tai

Publié Modifié

Tour de Suisse, 3e étape

Davos - Lumino (195,4 km)
1. Mark Cavendish GBR 4h39'28" Moyenne: 41.954 km/h
2. Oscar Freire ESP + 0"
3. Thor Hushovd NOR 0"
4. Francesco Gavazzi ITA 0"
5. José Joaquin Rojas ESP 0"
6. Greg Van Avermaet BEL 0"
7. Renaud Dion FRA 0"
8. Yoann Offredo FRA 0"
9. Yauheni Hutarovich BLR 0"
10. Fabian Cancellara SUI 0"
20. Michael Schaer SUI 0"
29. Oliver Zaugg SUI 0"
32. Grégory Rast SUI 0"
35. Steve Morabito SUI 0"
37. Marcel Wyss SUI 0"
48. Hubert Schwab SUI 0"
54. Michael Albasini SUI 0"
58. Reto Hollenstein SUI 0"


Classement général

1. Fabian Cancellara SUI 8h25'39"
2. Roman Kreuziger CZE + 22"
3. Andreas Kloeden GER 25"
4. George Hincapie USA 27"
5. Tony Martin GER 34"
6. Maxime Monfort BEL 35"
7. Gustav Erik Larsson SWE 36"
8. Rui Costa POR 38"
9. Oscar Freire ESP 39"
10. Carlos Barredo ESP 41"
11. Marcel Wyss SUI 41"
27. Steve Morabito SUI 49"
32. Martin Elmiger SUI 51"
37. Michael Albasini SUI 55"
40. Hubert Schwab SUI 57"
43. Oliver Zaugg SUI 58"
50. Michael Schaer SUI 1'04"
62. Reto Hollenstein SUI 1'25"
71. Andreas Dietziker SUI 1'36"
82. David Loosli SUI 1'46"