Modifié

Avec "Pwr Up", les revenants d'AC/DC remettent les doigts dans la prise

Le groupe de rock AC-DC sort un nouvel album. [RTS]
Le groupe de rock AC/DC sort un nouvel album. / 19h30 / 2 min. / le 12 novembre 2020
Fidèle à ses fondamentaux rock jusqu'à la caricature parfois, AC/DC publie "Pwr Up". Un 17e album studio inespéré du groupe australien emmené par le guitar-hero Augus Young et le chanteur Brian Johnson qui a réglé ses problèmes de surdité.

Du bon gros rock qui tâche, au sens noble de l'expression. Pour sa 17e cuvée studio baptisée "Pwr Up" (soit "Power Up": "Mise sous tension" ou "Remettre le jus" plus trivialement), AC/DC reste fidèle à ses fondamentaux, presque jusqu'à la caricature.

Au pied de son indétrônable logo rouge flamme, le groupe australien aux 200 millions de disques vendus demeure insubmersible et continue d'électriser avec ce son-signature simple, droit et massif comme un mur d'amplis Marshall. Du morceau d'ouverture brut de décoffrage "Realize" qui rappelle le classique "Thunderstruck" par ses gimmicks vocaux aux riffs massifs et au solo endiablé d'un "Systems Down" taillé pour la scène.

Tous les autres éléments du décor sont en place, du béret du chanteur Brian Johnson (73 ans) au costume d'écolier d'Angus Young (65 ans), le diablotin guitariste au pas chassé à peine moins leste que dans les grandes années.

Ce nouvel album relève quand même d'un petit miracle. Combien de groupes auraient pu en effet résister à tant d'épreuves? Le premier chanteur, Bon Scott est mort en 1980. Malcolm Young, guitariste et co-fondateur en 1973 du gang avec son frère Angus (des Ecossais installés en Australie), est décédé en 2017.

>> A voir, le clip de "Shot In The Dark":

Trois revenants au sein du groupe

Trois des cinq membres de la formation actuelle sont ainsi des revenants. A commencer par Brian Johnson, qui avait dû quitter le groupe en pleine tournée il y a quatre ans et s'était vu remplacer un temps sur scène par le leader des Guns N'Roses, Axl Rose. Ses problèmes auditifs devenus tels qu'il risquait une surdité totale

Dans une interview accordée à SRF, son compère Angus, le seul à avoir traversé toute son histoire mouvementée, se félicite de ce retour: "Brian a fait tout un travail avec des spécialistes des problèmes auditifs. Il a travaillé avec de nouvelles technologies et a obtenu des résultats très positifs. Il était très content du résultat. Il était confiant de pouvoir reprendre le travail de studio. Et on espère que si ces technologies fonctionnent, on pourra aussi rejouer en live". Et effectivement, Brian Johnson semble avoir conservé son mordant si caractéristique.

L'âme de Malcolm Young plane

L'album est aussi le premier depuis le décès en 2017 du cofondateur d'AC/DC, Malcom, frère d'Angus et guitariste rythmique. Mais il subsiste quelque chose de lui dans ces nouveaux titres "Beaucoup des idées qu'on y trouve viennent de Malcom… et de moi. On a passé ensemble tellement d'années, on a partagé tellement de temps, lui et moi, et on a tellement composé. On avait plein de morceaux en cours", poursuit Angus.

AC/DC jouait il y a quelques années encore devant les plus grands publics, dans des stades pleins à craquer. Avec ce nouvel album, reste une question en suspens pour les fans en ces temps de pandémie de coronavirus: reverront-ils sur scène leurs idoles, désormais en âge d'être à la retraite, bien que toujours aussi survoltés?

Sujet TV: Mathieu Lombard/Interview: Dominique Steiner (SRF)

Adaptation web: Olivier Horner avec afp

AC/DC, "Pwr up" (Columbia/Sony Music).

Publié Modifié