Questions - Réponses

Santé

Pourquoi ne sommes-nous pas protégés en prévention, comme le sont les femmes enceintes, lorsque nous passons des IRM ou autres examens de médecines nucléaire?

Angel Vilaseca

Réponse de Angel Vilaseca

Docteur

Unité de médecine de premier recours

Université de Genève

En médecine, on utilise divers procédés d'investigation faisant appel à plusieurs types de phénomènes physiques:

- Ultrasons dans l'échographie
- Champ magnétique et ondes radio dans l'IRM
- Rayons X pour les radiographies ou le scanner
- Rayonnements nucléaires pour la scintigraphie ou le PET scan

Deux de ces agents sont connus de longue date comme pouvant endommager l'ADN de nos cellules: les Rayons X et les rayonnements nucléaires.

On évite donc de les utiliser lorsque l'on doit examiner une femme enceinte. En effet, si l'ADN de l'enfant était endommagé par ces rayonnements, cela pourrait provoquer des malformations chez ce dernier.

En revanche, les agents physiques utilisés pour réaliser une IRM n'endommagent pas l'ADN. Il n'est donc pas nécessaire d'utiliser une protection. Il en va de même pour l'échographie.

Posez une question à un spécialiste

  • Consultez la charte de confidentialité RTS.
  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

À consulter également