L'école est finie, ou presque… Au mois de juin, sacs à dos, nez au vent, coeurs en fête, des milliers d'écoliers suisses de tous âges s'échappent de leurs classes et hument enfin les premiers effluves des vacances. Accompagnés d'enseignants stoïques, plus ou moins imaginatifs, plus ou moins audacieux, ils accomplissent la dernière tâche traditionnellement inscrite dans les carnets de devoir: la course d'école.