Modifié

Masters: Federer écarte Wawrinka et défiera Djokovic en finale

Cette demi-finale n'a jamais atteint le niveau de la bataille épique livrée par les deux compères une année plus tôt. [Andy Rain - Keystone]
Cette demi-finale n'a jamais atteint le niveau de la bataille épique livrée par les deux compères une année plus tôt. [Andy Rain - Keystone]
Roger Federer a logiquement pris le dessus sur Stan Wawrinka en demi-finales du Masters de Londres. Vainqueur 7-5 6-3 du Vaudois, le Bâlois défiera donc dimanche à 19h00 (en direct sur RTS Deux) le triple tenant du titre Novak Djokovic qu'il avait battu en phase de groupes.

Le Bâlois s'est ainsi qualifié pour la 10e fois pour la finale du grand rendez-vous de fin de saison. Sacré à six reprises (2003, 2004, 2006, 2007, 2010, 2011), il s'est incliné deux fois au stade ultime de la compétition: en 2005 à Shanghaï face à David Nalbandian, et en 2012 à Londres face à Novak Djokovic.

Le public de l'arena londonienne aura donc finalement droit à une 2e finale de Masters entre Roger Federer et Novak Djokovic, une année après que le Bâlois a été contraint de déclarer forfait en raison des douleurs au dos ressenties au cours de son épique demi-finale remportée face à Stan Wawrinka déjà (4-6 7-5 7-6 en 2h48'). Roger Federer sera cette fois-ci présent au rendez-vous fixé par le Serbe. Et il n'a pas dû puiser dans ses réserves samedi soir (70' de jeu).

Un Wawrinka émoussé

Stan Wawrinka avait pourtant commencé de manière idéale sa troisième demi-finale de Masters. Il signait le premier break - en profitant d'un mauvais jeu de service de Roger Federer - dans le cinquième jeu. Mais il rendait la politesse au Bâlois dans le huitième jeu, commettant une double faute et une faute directe en revers sur les deux derniers points. Il n'allait pas se remettre de ce couac. Après le gain du premier set, Roger Federer dominait plus nettement les débats dans la deuxième manche face à un Stan Wawrinka quelque peu émoussé.

Dimanche dès 19h sur RTS2, Roger Federer livrera donc un 44e duel face à Novak Djokovic, le huitième déjà cette année. Le Bâlois mène 22-21 face au Serbe (3-4 en 2015), qu'il a nettement dominé (7-5 6-2) mardi dans le cadre du Round Robin. Mais, comme le soulignait d'ailleurs l'homme aux 17 titres du Grand Chelem après cet affrontement, Novak Djokovic sera bien plus difficile à battre. Nole a d'ailleurs réussi une démonstration samedi après-midi face à Rafael Nadal (6-3 6-3), réussissant sa prestation la plus aboutie de la semaine.

A lire aussi: Tennis - Masters

si/fayet

Publié Modifié