Modifié

ATP Rome: retour gagnant pour Nadal

Rafa, déjà la rage; trop fort pour Carreno Busta. [Clive Brunskil - AP]
Rafa, déjà la rage; trop fort pour Carreno Busta. [Clive Brunskil - AP]
[drapeau]
Rafael Nadal
  • 6
  • 6
  • -
  • -
  • -
[drapeau]
Pablo Carreno
  • 1
  • 1
  • -
  • -
  • -
Le 16 sept. à 19:00
Rafael Nadal a réussi son retour en compétition en dominant facilement son compatriote Pablo Carreno Busta 6-1, 6-1 mercredi au 2e tour pour son premier match officiel depuis plus de six mois.

A moins de deux semaines de Roland-Garros exceptionnellement reprogrammé à l'automne, "Rafa" a vite levé les questions qui pouvaient se poser sur son état de forme face à un adversaire peut-être un peu fatigué par son magnifique parcours à l'US Open (demi-finaliste).

 

En quête d'un 10e sacre à Rome (en attendant de viser à Paris un 20e Grand chelem pour rejoindre Roger Federer), le No 2 mondial a montré qu'il n'a rien perdu de ses qualités. Agressif sur son service et infatigable en défense, il n'a concédé qu'une balle de break (sauvée) à Carreno.

Pointant la "folie" de ce calendrier de reprise après les mois de pause dus au coronavirus, avec coup sur coup l'US Open (qui s'est terminé dimanche) et Roland-Garros (à partir du 27 septembre) - chacun précédé d'un Masters 1000 (Cincinnati et Rome) - Rafael Nadal avait renoncé à la mini-tournée américaine.

Son dernier match officiel remontait donc à la finale gagnée au tournoi d'Acapulco (Mexique) fin février.

afp/ace

Publié Modifié

"J'ai été solide"

"C'est un come-back très positif, j'ai joué un match solide. Pablo était bien sûr probablement un peu fatigué par son très bon tournoi à New York, mais de mon côté, j'ai été solide, j'ai fait un match très sérieux", a souligné "Rafa" en conférence de presse.
En vue de Roland-Garros, où il visera un 13e sacre, "bien sûr qu'il reste des choses à améliorer", a-t-il reconnu, insistant sur la nécessité de passer des "heures dans des matches en compétition" d'ici Paris.