Modifié

Barcelone veut se rassurer contre City, une formalité pour Paris

Le Barça de Messi devrait passer sans trop trembler l'obstacle Manchester City. [Clint Hughes - Keystone]
Le Barça de Messi devrait passer sans trop trembler l'obstacle Manchester City. [Clint Hughes - Keystone]
Barcelone, vainqueur 2-0 à l'aller, peut oublier ses malheurs en Liga en recevant Manchester City en 8es de finale retour de la Ligue des champions. Ce cap constituera une simple formalité pour le Paris Saint-Germain, après avoir étrillé le Bayer 4-0 à Leverkusen.

Le Barça veut rebondir dans la compétition reine sur le vieux continent pour oublier son faux-pas samedi à Valladolid (1-0). Ce revers inattendu contre un mal classé de Liga laisse Messi et ses partenaires à quatre points du Real Madrid, leader, à un peu moins de deux semaines du clasico à Santiago Bernabeu.

Cette saison, Zlatan a déjà inscrit 10 buts en Ligue des champions. [Federico Gambarini - Keystone]Cette saison, Zlatan a déjà inscrit 10 buts en Ligue des champions. [Federico Gambarini - Keystone]City a également vécu un sale week-end, éliminé en quart de finale de la Coupe d'Angleterre par Wigan, équipe de 2e division par ailleurs tenante du titre. L'entraîneur des Citizens Manuel Pellegrini est en outre suspendu pour ce match retour après ses critiques envers l'arbitrage au match aller.

Paris en promenade au Parc

Le PSG pourra quant à lui faire tourner son effectif, fort d'un avantage conséquent (victoire 4-0 à l'aller) avant de recevoir au Parc des Princes le Bayer Leverkusen. Le tirage au sort des quarts de finale aura lieu le 21 mars. Les quarts se dérouleront les 1er et 2 avril pour l'aller et les 8 et 9 avril pour le retour. La finale aura lieu à Lisbonne le 24 mai.

agences/baru

Publié Modifié

Kompany croit aux chances de City

Le capitaine de Manchester City Vincent Kompany n'a pas perdu l'espoir. Il a déclaré que ses partenaires devaient "y croire" contre le FC Barcelone mercredi au Camp Nou en 8es de finale retour de la Ligue des champions, malgré la défaite concédée à l'aller (0-2).

"Nous avons notre destin entre nos mains et c'est une bonne chose, donc je pense que le message à faire passer à tout le monde est que nous devons y croire", a-t-il dit en conférence de presse. Qualifiés pour la première fois de leur histoire en 8e de finale, les "Citizens" vont devoir remonter leurs deux buts d'écart s'ils veulent connaître dans la foulée leur premier quart.

Mais leur ligne d'attaque, avec notamment le retour de Sergio Agüero blessé à l'aller, est capable de percer la défense barcelonaise, a estimé Kompany. "Si tout va bien, nous sommes capables de faire du mal à Barcelone, c'est ce sur quoi je veux me concentrer, a fait valoir le défenseur belge. Le football est fait de soirées comme celles-là."