Publié

Dopage: les tricheurs sont-ils les gagnants du confinement?

Benjamin Cohen livre son analyse dans Sport Première. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Benjamin Cohen livre son analyse dans Sport Première. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Le confinement a grandement perturbé le travail des contrôleurs antidopage. Les tricheurs pourraient-ils être les grands gagnants du confinement? Benjamin Cohen, directeur général de lʹagence de contrôles internationale, et de Fabien Ohl, sociologue du sport, ont partagé leurs avis dans Sport Première.

"Les problèmes ont commencé dès janvier pour nous car nous faisons des contrôles partout dans le monde", se souvient Benjamin Cohen. "En Chine, on n'arrivait plus à faire les contrôles normalement. Puis, cela s'est étendu. On est passé de plusieurs centaines de tests à plusieurs dizaines."

Interview de Benjamin Cohen [RTS]
Interview de Benjamin Cohen / RTS Sport / 10 min. / le 23 mai 2020

Pour Fabien Ohl, il faut bien différencier les athlètes face à la diminution des tests. "Vous avez des athlètes qui n'ont pas l'intention de se doper. Vous avez des athlètes qui de toute façon se dopaient. Ils sont moins contrôlés. Mais il y a toujours le risque d'être pris puisqu'il y a le passeport biologique. Puis, il y a les athlètes qui sont dans la zone grise. Ils pourraient se laisser tenter."

Interview de Fabien Ohl [RTS]
Interview de Fabien Ohl / RTS Sport / 8 min. / le 23 mai 2020

RTSsport

Publié