Modifié le 09 novembre 2015 à 08:24

Christian Levrat et Beat Vonlanthen élus fribourgeois au Conseil des Etats

FR - Second tour de l’élection au Conseil des Etats: Christian Levrat maintient son siège
FR / Second tour de l’élection au Conseil des Etats: Christian Levrat maintient son siège 19h30 / 2 min. / le 08 novembre 2015
Jean-François Rime (UDC) n'a pas créé la surprise au 2e tour de l'élection au Conseil des Etats dans le canton de Fribourg. Le sortant Christian Levrat (PS) et le conseiller d'Etat Beat Vonlanthen (PDC) sont élus avec une très large avance.

Christian Levrat enregistre 48'680 suffrages, Beat Vonlanthen 45'122 et Jean-François Rime 27'132. Le taux de participation a atteint 45,79%.

Le candidat UDC était entré dans la course après le premier tour, alors que son collègue de parti Emanuel Waeber avait jeté l'éponge. Certains lui ont reproché d'avoir provoqué un 2e tour coûteux pour le canton.

>> Lire aussi: Suivi en direct du 2e tour aux Etats dans les cantons de Vaud, Fribourg et Genève

Pas de regrets pour Rime

Réélu confortablement à la Chambre basse le 18 octobre, le président de l'Union suisse des arts et métiers a pimenté cette élection à la Chambre haute. Mais contrairement à ce qu'espérait l'UDC, il n'a pas pu faire tomber de son siège le président du PS suisse.

"Je ne regrette rien. Nous avons donné aux Fribourgeois la possibilité de se prononcer" et ceux-ci ont confirmé le choix exprimé au premier tour, a déclaré Jean-François Rime après la publication des résultats définitifs.

Taux de participation décisif

De son côté, Christian Levrat, visiblement soulagé, a commenté les résultats ainsi: "Je savais que le taux de participation serait décisif". En choisissant un duo gauche-droite et francophone-germanophone, la population a confirmé la "formule magique" qui produit de bons résultats pour le canton au Conseil des Etats, a-t-il ajouté. Selon lui, "le message est clair: on ne peut pas laisser tous les leviers du pouvoir à l'UDC".

>>  L'UDC fribourgeoise a-t-elle fait perdre leur temps aux électeurs?:

L'UDC fribourgeois Jean-François Rime.
Christian Brun - Keystone
Le Journal du matin - Publié le 09 novembre 2015

Confiant mais vigilant

Beat Vonlanthen était "confiant mais vigilant" durant cette campagne, qui a été "intense", a-t-il souligné. Il a fallu mobiliser les électeurs même au centre de l'échiquier politique, a poursuivi le démocrate-chrétien. Car ceux-ci pouvaient penser que sa victoire était acquise, tant il était courtisé à gauche comme à droite.

>> Les réactions de Christian Levrat et Jean-François Rime

Christian Levrat, conseiller aux Etats socialiste fribourgeois et président du PSS et Jean-François Rime, conseiller national UDC fribourgeois et président de l’USAM.
Lukas Lehmann - Keystone
Forum - Publié le 08 novembre 2015

ats/olhor

Publié le 08 novembre 2015 à 17:25 - Modifié le 09 novembre 2015 à 08:24

Rime va se consacrer au National

Jean-François Rime va donc consacrer toute son énergie à son troisième mandat au National.

Agé de 65 ans, il ne livrera probablement plus aucune bataille électorale: "Il y a 99,9% de chances que ce soit ma dernière candidature", a-t-il déclaré.