Modifié

Baaba Maal, la voix qui chante l'Afrique sur la BO de "Black Panther"

Baaba Maal, co-compositeur et chanteur du morceau phare de "Black Panther" et de "Black Panther: Wakanda Forever", ici à la première de ce dernier film à Hollywood le 26 octobre 2022. [AFP - Jesse Grant]
Baaba Maal, "Yerimao Célébration" / Vertigo / 7 min. / le 6 décembre 2022
Le guitariste et chanteur sénégalais Baaba Maal a co-composé certains des morceaux phares de la franchise "Black Panther" et fait une petite apparition dans "Black Panther: Wakanda Forever". Un challenge pour ce musicien qui ne connaissait rien à l'univers Marvel.

Baaba Maal, guitariste virtuose, chanteur et coauteur du morceau phare de la franchise "Black Panther" a partagé la création de cette bande originale avec Ludwig Göransson, un musicien connu du cinéma pour avoir composé notamment la musique de "Tenet" (2020) de Chistopher Nolan ou de "Venom" (2018) de Ruben Fleischer. C'est donc en toute confiance que Ryan Coogler, réalisateur de "Black Panther", a confié à Ludwig Göransson la mise en musique de ses films particulièrement attendus.

Premiers films de super-héros à gros budget au casting principalement noir, "Black Panther" revêt une dimension sociale indéniable. L'enjeu était important pour Ludwig Göransson - d'autant que le compositeur est signé sur le label Roc Nation de Jay-Z, mari de Beyoncé, championne auto-proclamée de la cause noire.

Une voix qui plane dans la savane

Pour la bande sonore de "Black Panther", Ludwig Göransson n'avait pas droit à l'erreur. C'est pourquoi il a demandé de l'aide à un musicien spécialiste autant de musique africaine qu'occidentale: Baaba Maal. "Ludwig est venu au Sénégal. Il a été compréhensif, curieux et patient. [...] Il nous a suivis un peu partout en tournée au Sénégal. Il a regardé comment le public m'accueillait, comment je préparais mes concerts, le rôle des instruments... De retour à Dakar, il m'a dit: 'maintenant, je sais ce que je veux mettre dans la musique de 'Black Panther'", raconte Baaba Maal à la RTS.

Pour cette bande originale, Ludwig Göransson s'est inspiré d'un morceau qu'il entendait au début des concerts de Baaba Maal. "C'est un morceau que je faisais en entrant sur scène", souligne Baaba Maal. Une voix qui plane dans la savane, rejointe ensuite par les instruments, précise Baaba Maal à propos de la musique qu'on entend en introduction des deux films de la franchise "Black Panther".

L'importance sociale de "Black Panther"

Ludwig Göransson et Ryan Coogler ont dû faire preuve de persuasion pour que Baaba Maal accepte de poser sa voix sur la musique composée pour "Black Panther". L'univers Marvel était totalement inconnu au musicien sénégalais. C'est l'importance sociale de cette réalisation qui l'a finalement convaincu.

Avec cette franchise, Baaba Maal entrevoit plusieurs retombées positives: "Je crois que les Noirs américains vont davantage s'intéresser à l'Afrique parce que ces deux films nous permettent, en tant qu'Africains, de nous exprimer et de dire ce qui se passe sur le continent. Dans 'Black Panther', il s'agit d'une Afrique assez utopique, mais pas si loin de la réalité: le film parle de technologie, des femmes qui prennent le pouvoir, de notre culture, de notre façon de nous habiller. Je pense qu'il faut que nous nous saisissions de cette opportunité pour parler de la véritable Afrique", explique le musicien.

De la musique pour pleurer et danser

Pour "Black Panther: Wakanda Forever" actuellement dans les salles, Ludwig Göransson a demandé à Baaba Maal de participer à la composition de deux titres: "L'un est assez triste pour les obsèques de Chadwick Boseman, l'autre est une musique de célébration à l'africaine", explique Baaba Maal.

Ludwig Göransson semble avoir fait le bon choix en s'accompagnant de l'artiste sénégalais pour sa musique puisqu'elle a été récompensée, pour le premier volet de la franchise, en 2019 par l'Oscar de la meilleure musique de film.

Et malgré une petite apparition dans le deuxième volet, "Black Panther: Wakanda Forever", Baaba Maal n'en a pas pour autant oublié sa carrière de musicien puisqu'il vient de sortir un single intitulé "Yerimao Célébration" qui annonce l'album "Being" prévu pour février 2023.

Propos recueillis par Michel Ndeze

Adaptation web: ld

Publié Modifié