Modifié

Titiou Lecoq s'amuse des aventures rocambolesques d'une mère de famille

L'autrice Titiou Lecoq. [Les joues rouges]
Entretien avec Titiou Lecoq, autrice d'"Une époque en or", aux éditions L'Iconoclaste. / QWERTZ / 31 min. / mardi à 00:00
Pour son troisième roman, "Une époque en or", la journaliste et essayiste française Titiou Lecoq a choisi de parler d'une famille ordinaire à qui il arrive des choses extraordinaires. Ici, éco-anxiété, crises d'angoisse et paniers de linge sale sont abordés avec humour et une pincée d'ironie.

A 38 ans, Chloé Berthoul jongle entre son travail de linguiste et l'éducation de son fils Raoul et de sa belle-fille Colette. Pour pimenter son quotidien, elle se défoule tous les lundis au BMA, le club des Belles-Mères Anonymes. La révélation d'un secret de famille va plonger la smala dans une chasse au trésor, avec des méchants masculinistes à la clé, sans oublier une grand-mère machiavélique et un petit voisin de palier attachant.

Deux héroïnes de choc

En découvrant les aventures de Chloé Berthoul, on ne peut s'empêcher de penser à celles d'un certain Benjamin Malaussène. Tout comme le bouc émissaire de Daniel Pennac, l'héroïne imaginée par Titiou Lecoq est la copine qu'on rêve tous d'avoir: un peu paumée, généreuse, et surtout très drôle avec un sens aiguisé de la punchline.

Je voulais une narratrice surprenante, avec une véritable voix. Le lectorat devait entendre son souffle, ses blagues, en tournant les pages.

Titiou Lecoq, autrice de  "Une époque en or"

Non contente de nous faire rire avec Chloé Berthoul, Titiou Lecoq s'est aussi amusée avec La Mouche, la grand-mère de l'héroïne, un croisement entre mère Teresa et Hannibal Lecter. Loin de Poupette, la pétulante grand-mère de Vic dans le film "La boum", La Mouche sent la mort et n'a qu'une obsession: obtenir la Légion d'honneur après avoir œuvré des années pour sa ville de Gabarny.

A l'instar des discussions houleuses et croustillantes qu'on retrouve dans chaque famille, les échanges entre Chloé et sa grand-mère permettent d'évoquer le fossé générationnel. Pour La Mouche, la dépression est un luxe qu'elle ne pouvait pas se payer et les rapports non consentis le lot de bien des femmes mariées.

Une époque particulière

Malgré le peu de références temporelles, "Une époque en or" est un roman 100% actuel. Difficile de rester stoïque quand on doit faire face au dérèglement climatique, à la montée des extrêmes et à la multiplication des conflits. Chloé n'est pas une militante, mais une femme et une mère noyée dans l'incertitude.

Le futur me terrifie. Je ne me demande pas ce que Raoul fera comme métier. J'en suis au stade où je n'ai aucune idée de ce que pourront être ses conditions mêmes d'existence.

Extrait d'"Une époque en or" de Titiou Lecoq

Face au mal-être et à l'éco-anxiété, Chloé Berthoul essaie, tant bien que mal, de se dépatouiller. Et il faut reconnaître que le partage de ses angoisses, sous l'angle de l'humour et de la dérision, comporte à la lecture un côté cathartique.

La force de la fiction

Journaliste, essayiste et romancière, Titiou Lecoq a écrit sur de nombreux sujets: féminicides, argent dans le couple, charge mentale et émotionnelle notamment. "Une époque en or" lui permet d'aborder d'autres thèmes qui lui tiennent à cœur tels que la violence domestique et le harcèlement en ligne.

Pour l'autrice, l'idée était de montrer que face à de tels fléaux, il existe bien sûr des politiques publiques, mais que chacun et chacune a aussi le devoir de veiller les uns sur les autres.

"Contrairement à l'essai qui est censé apporter des réponses, la fiction, elle, est là pour poser des questions, confie Titiou Lecoq dans le podcast QWERTZ du 14 mai. Avec ses subtilités, et ses incohérences, la fiction ressemble davantage à la vraie vie et cela a un côté déculpabilisant".

Sarah Clément/ms

Titiou Lecoq, "Une époque en or", ed. L’Iconoclaste, avril 2024.

Vous aimez lire? Abonnez-vous à QWERTZ et recevez chaque vendredi cette newsletter consacrée à l'actualité du livre préparée par RTS Culture.

Publié Modifié