Publié le 08 mars 2019 à 17:31

Le "Badass Bitches Tour", une visite provocante du MET de New York

Le "Badass Bitches Tour" organisé par MuseumHack au Metropolitan Museum of Art
Le "Badass BitchesTour" Une visite féministe du Metropolitan Museum of Art (MET) Le 12h30 / 4 min. / le 08 mars 2019
Un groupe de guides new-yorkais offre chaque semaine une visite "féministe" du MET, le Metropolitan Museum of Art. Cette visite guidée volontairement provocante, le "Badass Bitches Tour", vise à dénoncer le sexisme dans l’art.

"Hello les amis, bienvenue dans l’aile des peintres européens du 18e au 20e siècle. Vous y trouverez des Van Gogh, du Seurat ou des Picasso. Ce n’est pas vraiment ma partie préférée du musée. Mais il y a quelques recoins - des tous petits recoins dans lesquels les femmes sont mises en valeur, et ça c’est super excitant". Le ton est donné. Deux heures durant, Kristina, la guide, veut secouer les consciences et dénoncer le sexisme du monde de l’art.

Et les statistiques parlent pour elle. Au MET, 76% des nus qui sont exposés représentent une femme. Mais le célèbre musée new-yorkais n’expose que 4% d’artistes féminines. Parmi elles, une Britannique, Vanessa Bell, qui appartenait au groupe artistique de Bloomsbury qui célébrait les amours libres et multiples. L’occasion pour la guide Kristina de célébrer l’émancipation sexuelle des artistes féminines.

>> A lire également: A New York, seules cinq femmes ont droit à une statue

Reflet de la société

Parmi les touristes qui participent au tour, le ton a beau faire sourire, les propos sont pris très au sérieux. Jamie, elle-même artiste transsexuelle, déplore le fait que les femmes soient si peu visibles: "C’est vraiment un reflet de notre société. Si elle finit par évoluer, l’art évoluera aussi."

En attendant cette évolution, Kristina, la guide, espère avoir plus modestement réussi son pari féministe: "Je voudrais vraiment que vous vous souveniez la prochaine fois que vous visitez un musée que neuf fois sur dix il y a une femme dont le nom n’est pas commémoré sur une plaque. On peut trouver son nom en quelques clics sur internet et cela vaut sacrément le coup de la découvrir!"

Marie Bourreau/mh

Les "Badass Bitches Tours" organisés par Museum Hack sont à découvrir dans plusieurs villes et institutions culturelles américaines.

Publié le 08 mars 2019 à 17:31