Questions - Réponses

Sciences

A-ton retrouvé des squelettes de mammifères marins dans les Alpes ou le Vercors ou le Jura qui auraient vécus avant la formation des massifs montagneux?

Lionel Cavin

Réponse de Lionel Cavin

Muséum d’histoire naturelle
Genève

Il y a une trentaine de millions d’années, lorsque la chaîne alpine a commencé sa croissance sous l’effet de la pression de l’Afrique se déplaçant au le nord contre l’Europe, des nappes de roches ont glissé les unes sur les autres, d’abord sous la mer, puis à l’air libre. A partir de ce moment, les jeunes montagnes ont commencé à s’éroder sous l’action des agents atmosphériques. Les "déchets" de cette érosion se sont déposés dans un bassin situé à l’avant des Alpes: la molasse du Plateau suisse. Parfois, ce bassin était envahi par la mer (la molasse marine), parfois la mer se retirait et des fleuves et des marécages recouvraient alors la région (la molasse d’eau douce). Pendant les épisodes marins, parmi les nombreux animaux qui vivaient là certains se sont fossilisés. C’est ainsi qu’on retrouve des millions de dents de requins dans les roches, parmi lesquelles des dents du requin géant mégalodon et des filtres branchiaux de raies manta. Plus rarement, on découvre des fossiles de mammifères marins. Parmi les plus communs sont les siréniens, ces "vaches de mer" qui sont représentées aujourd'hui par les lamantins et les dugongs. La majorité des découvertes correspondent à des ossements isolés, mais un morceau de thorax a été découvert à Vaulruz (Canton de Fribourg) et un squelette relativement complet a été trouvé à Brislach, près de Bâle. Les fossiles de ces deux animaux vivant il y a une trentaine de millions d’années, nommés Halitherium, sont visibles dans les musées d’histoire naturelle de Fribourg et de Bâle. Plus tard, il y a un peu moins de 20 millions d’années, la mer est de retour, et avec elle de nouvelles espèces de siréniens et plusieurs espèces de cétacés, dont des dauphins et des baleines. Le morceau d’un rostre d’une baleine à bec nommée Schizodelphis, découvert dans le canton d’Argovie, est visible au musée de Zürich. Des fossiles de ces mammifères marins sont aussi découverts dans des formations similaires plus au sud, en France, dans les sédiments cénozoïques (tertiaires) qui bordent la chaîne alpine.

Les mammifères marins dont on trouve des fossiles dans les Alpes occidentales sont donc plutôt contemporains de la surrection (l'élévation) alpine qu’antérieurs à celle-ci. Auparavant, au Jurassique et au Crétacé, la région était déjà recouverte par un océan mais il était habité par des reptiles marins (ichtyosaures, plésiosaures, mosasaures, etc.). Les mammifères existaient déjà à cette époque, mais ils ne vivaient que sur la terre ferme.

Pour en savoir plus sur les fossiles de vertébrés trouvés en Suisse :

Robin Marchant : Jurassique Suisse, éditions Favre.

Sur la formation des Alpes :

Michel Marthaler : Le Cervin est-il africain ? éditions L.E.P Loisirs et pédagogie.

Posez une question à un spécialiste

  • Consultez la charte de confidentialité RTS.
  • Merci de vérifier que votre question n’a pas déjà été traitée grâce au champ de recherche ci-dessus.
  • Nous répondrons aux 10 meilleures nouvelles questions de la semaine.
  • Nous ne répondons pas aux questions d'ordre médical.

À consulter également