Echos vacarme. [Vacarme - RTS]

Les Echos de Vacarme - Les minorités ont-elles vraiment triomphé?

Lʹessor des réseaux sociaux permet à des groupes autrefois isolés (LGBTI+, antiracistes, etc.) de communiquer entre eux et de bénéficier dʹune influence qui dépasse leur poids statistique. Longtemps réduites au silence, ces minorités désormais font du bruit lorsquʹelles se sentent offensées. En face, les médias mainstream, les entreprises, les politiques et même les artistes sont parfois sommés de réagir et de revoir leurs pratiques - et leur langage. Les normes bougent, les privilèges sont remis en question. La conséquence, cʹest une réaction de la part de mouvements de droite ou populistes pour lutter contre ce quʹils qualifient de "politiquement correct" ou de "wokisme". Avec cette sensation que la pensée et la parole sont contrôlées se renforce aussi un motif récurrent: "On ne peut plus rien dire!"

5 reportages dʹArnaud Robert et de Miruna Coca-Cozma
Réalisation: David Golan
Production: Raphaële Bouchet

Invité.es:
Cagla Elcin Aykac
Collaboratrice scientifique à l'Université de Genève dans les départements de Géographie et d'Etudes Genre
&
François Cusset
Historien des idées, professeur de civilisation américaine à l'université de Nanterre
Les Echos de Vacarme - Les minorités ont-elles vraiment triomphé?