A cause des femmes, disent les chantres de cette pensée, lʹhomme serait devenu le nouveau sexe faible.
El Gaucho
Fotolia [El Gaucho - Fotolia]
Six heures - Neuf heures, le samedi

Les masculinistes se mobilisent

25 min. - le 13 mai 2017

Informations

Le masculinisme obtient une visibilité médiatique croissante. A cause des femmes, disent les chantres de cette pensée, lʹhomme serait devenu le nouveau sexe faible. Dans le même temps, les inégalités entre hommes et femmes restent fortes, tant aux niveaux social, que politique ou économique. Mais les masculinistes nʹen démordent pas : leurs droits dʹhommes sont sacrifiés, ils en souffrent, ils le disent dans le documentaire américain "The Red Pill". Sur Facebook, un groupe appelle les hommes français, belges et suisses à se réunir pour "ne plus se faire avoir" par les femmes. Chroniqueurs : Laurence Difélix et Bastien Confino. Invitée : Caroline Dayer, experte en prévention des violences et des discriminations pour le canton de Genève, auteure de "Le pouvoir de l'injure. Guide de prévention des violences et des discriminations".

Autres épisodes