Battue 6-2 3-6 10/5 dans un troisième set joué sous forme de jeu décisif, l'ancienne no 1 mondiale, retombée au 22e rang, a rassuré sur sa forme. L'Américaine reste toutefois encore loin d'être prête physiquement pour défendre son titre à l'Open d'Australie à partir du 15 janvier.

"Le premier match après un retour, c'est toujours terriblement dur, mais je suis contente d'être là", a souri la jeune maman de 36 ans. Pour son premier match depuis la naissance de sa petite fille en septembre, Serena Williams a avoué avoir été "un peu inquiète" pendant la rencontre. "Je regardais vers mon clan pour être sûre que tout allait bien", a-t-elle plaisanté.

Sur le court, la lauréate de 23 titres du Grand Chelem n'a pris aucun risque face à la jeune Lettonne de 20 ans, vainqueur de Roland-Garros 2017. Elle n'a pas forcé sur les déplacements, ni sur la poussée des jambes au service, et a logiquement été dépassée par l'agressivité de son adversaire.

ats/adav