Depuis l'Antiquité, le calmar géant fascine les marins.

Minute par minute

Publié le 28 juillet 2021 à 16:55 - Modifié le 08 juillet 2022 à 06:15

Sur la piste des créatures mystérieuses

Big Foot, serpent de mer, dragon, bête du Gévaudan... La cryptozoologie tente de prouver l'existence de créatures énigmatiques.

Une série de Franck Istasse et Bao-Anh Dinh, RTBF La Première, diffusée la première fois sur RTS La 1ère du 9 au 20 août 2021.

  • Episode 1

    Dans les sommets de lʹHimalaya: lʹabominable homme des neiges

    On a photographié ses empreintes dans la neige à des milliers de mètres d’altitude. On possède quelques touffes de poil, son scalp et des excréments. Certains disent même avoir vu des yétis momifiés dans des monastères tibétains.

    Qu’est-ce qui se cache derrière l’abominable homme des neiges? Chaînon manquant? Ou grand singe anthropoïde inconnu? Le débat passionne toujours autant.

    Le yéti, une créature anthropomorphe du folklore de la région himalayenne.
    Alessandro Lonati - Leemage / AFP
    Sur la piste des créatures mystérieuses - Publié le 08 juillet 2022

  • Episode 2

    Lʹinsaisissable serpent de mer

    Depuis que l’homme navigue, il voit sur toutes les mers du globe une grande créature à long cou et à l’allure serpentiforme.

    Mais le grand serpent de mer existe-t-il réellement?

    Des zoologistes sérieux le pensent car, encore de nos jours, les témoignages sont précis et multiples. Sans compter que des carcasses étonnantes, qui appartiendraient à ces animaux aquatiques inconnus, se sont échouées à plusieurs reprises sur de nombreux rivages.

    Serpent de mer issu d'un livre d'Olaus Magnus datant de 1555.
    LDD
    Sur la piste des créatures mystérieuses - Publié le 28 juin 2022

  • Episode 3

    Qui a peur de la bête du Gévaudan?

    Dans la France de Louis XV, la région du Gévaudan doit faire face à un terrible fléau. Une bête féroce décime la population locale et fait des centaines de victimes.

    Les témoignages de l’époque sont formels: il ne s’agit pas d’un loup! Mais plutôt d’un animal carnassier inconnu, qui n’a peur de rien et se joue des chasseurs et des soldats envoyés par le Roi pour mettre fin à son sinistre carnage.

    Une gravure de la bête du Gévaudan dans un livre du 18e siècle.
    raysse1939 - Depositphotos
    Sur la piste des créatures mystérieuses - Publié le 29 juin 2022

  • Episode 4

    Lʹincroyable Mokélé-Mbembé: le dernier dragon dʹAfrique

    "Des dinosaures semblables au diplodocus survivent dans les forêts encore inexplorées en Centrafrique."

    On pourrait croire qu’il s’agit là du 4ème de couverture du "Monde perdu" d’Arthur Conan Doyle. Mais pas du tout!

    Depuis des dizaines d’années, des explorateurs traquent l’animal que les Pygmées appellent "Mokélé-Mbembé". Il s’agirait d’un dinosaure relique ayant survécu dans les marécages africains.

    La preuve de son existence pourrait être la découverte zoologique la plus sensationnelle de tous les temps.

    Représentation du mokélé-mbembé à côté d'un humain.
    Amndrkwe - CC-By-SA
    Sur la piste des créatures mystérieuses - Publié le 30 juin 2022

  • Episode 5

    Lʹénigme de lʹhomme congelé du Minnesota

    Bernard Heuvelmans était un scientifique belge hors du commun. Avec son ouvrage "Sur la piste des bêtes ignorées", il a fondé la cryptozoologie, l’étude des animaux cachés, encore inconnus de la science.

    Dans les années 1960, il découvre dans une fête foraine aux États-Unis le cadavre d’une sorte d’homme sauvage, exposé dans un bloc de glace. Pour Heuvelmans, aucun doute: ce spécimen est celui d’un homme de Néandertal qui aurait survécu jusqu’à nos jours.

    Cette histoire incroyable suscite une polémique qui ne s’est jamais éteinte.

    Représentation de l'homme congelé du Minnesota, comme décrit par Bernard Heuvelmans et Ivan T. Sanderson.
    Darren Naish - DP
    Sur la piste des créatures mystérieuses - Publié le 01 juillet 2022

  • Episode 6

    Loch Ness, illusion, poisson géant ou vrai monstre inquiétant?

    Nessie, le monstre du Loch Ness, en Ecosse, est le plus célèbre des cryptides, les créatures mystérieuses.

    Un long cou, des bosses sur le dos, des nageoires étranges : il ne se passe pas une semaine, depuis les années 1930, sans qu’un témoin ne dise l’avoir vu.

    On n’a jamais pu faire la preuve de son existence, malgré les nombreuses expéditions scientifiques qui ont sondé les eaux du Loch.

    Mais… on n’a jamais pu prouver non plus qu’il n’existait pas

    Cette photo non datée montre une forme que certaines personnes interprètent comme étant le monstre du Loch Ness, en Ecosse.
    AP Photo/File - Keystone
    Sur la piste des créatures mystérieuses - Publié le 04 juillet 2022

  • Episode 7

    Sur la piste de Bigfoot aux grands pieds

    Les Indiens en parlaient déjà aux premiers colons américains. Il laisse des pistes longues de plusieurs kilomètres de grandes empreintes de pieds dans les forêts du Canada et des États-Unis.

    Les Canadiens l’appellent "Sasquatch" et les Américains, "Bigfoot".

    Malgré le côté farfelu de toute cette histoire, beaucoup de chercheurs prennent au sérieux l’existence de ce gigantesque bipède velu aux grands pieds.

    Une représentation du Big foot.
    CC0 1.0
    Sur la piste des créatures mystérieuses - Publié le 05 juillet 2022

  • Episode 8

    20'000 tentacules sous la mer

    Jusqu’à la fin du 19e siècle, les scientifiques rejetaient catégoriquement l’existence du calmar géant. Aujourd’hui, on sait que cet animal incroyable, qui vit dans les fonds marins, existe bel et bien.

    Avec ses 18 mètres de long, il est le plus grand invertébré de la planète. Mais il reste bien mystérieux.

    De nombreux chercheurs multiplient les expéditions sous-marines pour étudier cette créature fascinante dans son habitat naturel.

    Depuis l'Antiquité, le calmar géant fascine les marins.
    Tristan Lafranchis - AFP
    Sur la piste des créatures mystérieuses - Publié le 06 juillet 2022

  • Episode 9

    Des hommes sauvages poilus partout

    Dans le Caucase, on l’appelle "Almasty". Au Pakistan, le "Barmanou". En Chine, on lui donne le nom de "Yeren".

    Ces créatures seraient des espèces d’hommes sauvages, nos lointains cousins, qui auraient survécu un peu partout, dans les régions les plus reculées du monde entier.

    Un dossier cryptozoologique troublant auquel des paléoanthropologues de renom portent une attention particulière.

    Représentation d'un Almasty qui aurait été vu en Russie en 1955.
    alamas.ru
    Sur la piste des créatures mystérieuses - Publié le 07 juillet 2022

  • Episode 10

    Quelles nouvelles créatures peuvent encore découvrir les cryptozoologues?

    A-t-on déjà découvert des animaux inconnus ou qu’on pensait disparus depuis longtemps? La réponse est "oui"!

    Le coelacanthe n’était connu qu’à l’état fossile, vu qu’il s’est éteint il y a 65 millions d’années. Or, on sait aujourd’hui que ce poisson antédiluvien vit toujours au large des Comores, dans l’océan Indien.

    Pourquoi dès lors ne pas croire à l’existence d’un dragon africain, d’un homme sauvage inconnu ou de reptiles marins mystérieux?

    L’aventure zoologique ne fait que commencer!

    Coelacanthe pêché par des pêcheurs kényans en novembre 2001, il mesure 1, 75 m et pèse 77 kgs.
    Simon Maina -
    Sur la piste des créatures mystérieuses - Publié le 08 juillet 2022