Publié

Midi Théâtre, dix ans de spectacles entre couteaux et fourchettes

"Dans les yeux - Dans les yeux" de Shannon Granger et Emeric Cheseaux. [Midi Théâtre - Carlo De Rosa]
Dans les yeux–dans les yeux / Vertigo / 4 min. / le 4 décembre 2023
Un spectacle et un repas sur le coup de midi: la formule a trouvé son public. En tournée romande en ce mois de décembre, la compagnie valaisanne Omaya, soit Emeric Cheseaux et Shannon Granger, célèbre la rencontre et l'inattendu en jouant "Dans les yeux - dans les yeux".

L'avantage avec l'anniversaire du Midi Théâtre, c'est qu'il y a un gâteau pour de vrai. Avec dix bougies et surtout le plaisir de fêter une formule culturelle qui a trouvé ses artistes et son public. On la rappelle, cette formule: pour le prix d'un billet d'entrée - entre 15 et 30 francs selon les tarifs - toujours à midi pétante et dans neuf salles romandes accueillant ces tournées, vous obtenez un menu à trois services et une création théâtrale originale.

Midi Théâtre a-t-il inventé une nouvelle forme de spectacle? Genre comédie culinaire ou dialogue de casseroles? Presque. Au fil des saisons, aiguillonnées par la contrainte du format (une heure tout compris), certaines compagnies romandes ont imaginé des créations en lien avec la nourriture ou notre rapport à la table. D'autres auront proposé du cirque, du théâtre de marionnettes, de l'impro ou des spectacles sans lien aucun avec la gastronomie, mais bien décidés à nous faire passer un repas hors du commun le temps d'une pause lunch en semaine.

Les comédiens servent à table

Il y a celles et ceux qui jouent avant le repas: esprit et estomac sont alors plus légers. Il y a celles et ceux qui optent pour l'après-café: les corps sont alors bien détendus et les conversations terminées. Ce mois de décembre, le duo valaisan de la Compagnie Omaya a opté pour le tout compris, débutant par l'accueil des convives, assurant le service à table, puis le jeu entre les plats et enfin les au revoir sur le coup de 13 heures.

"Dans les yeux - dans les yeux", c'est le titre. "On a beaucoup bu, mais on a refait le monde", c'est le sous-titre. Qu'on se rassure, à midi, personne ne roule sous la table. Dans cette pièce malicieuse qui entend brouiller les repères, tout se passe du côté d'une mystérieuse table du fond autour d'une rencontre inattendue. On ne vous en dira pas plus. Cette rencontre est en quelque sorte la surprise du chef et de la cheffe, soit Emeric Cheseaux et Shannon Granger, tout de noir vêtus hormis des baskets qui en jettent et des lunettes en format XXL.

"Dans les yeux - dans les yeux" de Shannon Granger et Emeric Cheseaux. [Midi Théâtre - Carlo De Rosa]

Il y a du calembour Belle Epoque avec "Dans les yeux - dans les yeux", du cabotinage dans le potage, des (gentilles) blagues potaches. On se laisse bercer par le badinage, puis tout bascule en mode aigre-doux, sucré salé, tendre et croustillant. Entre couteau et fourchette, la compagnie Omaya nous rappelle qu'un repas partagé ou une pièce de théâtre, c'est avant tout une rencontre, de l'inattendu et la possibilité d'une "révolution anodine".

Thierry Sartoretti/mh

Midi Théâtre, "Dans les yeux - dans les yeux", en tournée ce mois de décembre 2023: Neuchâtel, le 7; Nebia, Bienne, le 8; Brasserie de l’Inter, Porrentruy, le 11; Théâtre du Jura, Delémont, le 12; Casino-Théâtre, Rolle, le 13; Nuithonie, Villars-sur-Glâne, le 14; Théâtre Benno Besson, Yverdon-les-Bains, le 15.

Publié