Modifié

A Fribourg, les "Impromptu.e.s" remettent l'art au cœur de la cité

Capture d'écran du site des "Impromptu.e.s". [DR/Impromptu.e.s]
Capture d'écran du site des "Impromptu.e.s". [DR/Impromptu.e.s]
Jusqu'au 23 août, une cinquantaine d'artistes proposent aux habitants de la ville de Fribourg des moments de musique, de théâtre et d'art vivant en format court. A découvrir dans différents quartiers de la ville du mercredi au dimanche soir.

"Notre désir est de créer une "contamination créatrice" dans notre belle ville de Fribourg, décor idéal à de multiples éclosions artistiques" indique le manifeste des "Impromptu.e.s".

Privés de scène depuis presque quatre mois en raison de la pandémie, sept comédiens et comédiennes fribourgeois se sont réunis, sous l'impulsion d'Isabelle-Loyse Gremaud, pour réfléchir et réagir à cette situation. Ainsi est née l'idée des "Impromptu.e.s".

A l'arrivée des spectacles musicaux ou théâtraux de 30 minutes environ présentés en plein air par 25 formations artistiques. Chaque semaine, ces impromptus ont lieu dans un nouveau quartier et avec un nouveau programme. "Histoire de renouer avec l'essence même du spectacle, qui sait ouvrir un monde avec si peu", indiquent les organisateurs.

>> A voir, un sujet du 12h45 sur les "Impromptu.e.s":

Les "Impromptues" à Fribourg: quand les comédiens innovent pour pouvoir jouer malgré la pandémie liée au Covid. [RTS]
Les "Impromptues" à Fribourg: quand les comédiens innovent pour pouvoir jouer malgré la pandémie liée au Covid. / 12h45 / 2 min. / le 25 juillet 2020

Retrouver le plaisir de voir des spectacles

"On s'est rendu compte qu'il y avait un vide, et que ce serait une bonne chose de le remplir en permettant aux gens, aux comédiens, aux artistes de faire leur métier et aux spectateurs de retrouver le plaisir de voir des spectacles, de vibrer, de s'émouvoir, d'applaudir, de rire" indique Isabelle-Loyse Gremaud à la RTS.

Parce qu’on nous rappelle sans cesse qu’il faut savoir s’adapter, être innovants, imaginatifs et convaincants, nous œuvrons joyeusement à relever le défi consistant à organiser en quelques poignées de semaines un florilège de prestations culturelles.

Manifeste des "Impromptu.e.s"

Une occasion aussi pour les milieux artistiques de faire entendre leurs voix. Eux que la crise du COVID-19 va continuer à faire souffrir pour de longs mois encore.

aq

"Les Impromptu.e.s", jusqu'au 23 août dans la ville de Fribourg.

Publié Modifié