Modifié

Record de démarrage pour la série sud-coréenne "Squid Game"

Une scène de la série "Squid Game". [Netflix]
Squid Game connaît le plus gros démarrage de l'histoire de Netflix / La Matinale / 1 min. / le 13 octobre 2021
"Squid Game", drame dystopique ultra-violent lancé il y a moins de quatre semaines sur Netflix, a été vu par 111 millions de foyers abonnés. Il s'agit d'un record pour un démarrage de série sur la plateforme, a indiqué mardi le groupe.

Mêlant allégorie sociale et violence extrême, "Squid Game" met en scène des personnages issus des franges les plus marginalisées de Corée du Sud, dont un migrant indien et un transfuge nord-coréen, participant à des jeux d'enfants traditionnels afin de remporter 45,6 milliards de won (35,4 millions de francs). Les perdants sont tués.

La juxtaposition des passe-temps enfantins et leur conséquence fatale, avec une production léchée et une scénographie somptueuse, a conquis un très large public à travers le monde, la série caracolant en tête des classements sur Netflix dans plus de 80 pays.

>> A lire également: "Squid Game", la série TV qui cartonne auprès des ados

Mardi, "Squid Game a atteint 111 millions de fans – connaissant le plus gros démarrage pour une série" sur la plateforme, a tweeté Netflix. Si elle continue sur sa lancée, elle pourrait devenir la série la plus populaire de l'histoire du géant du streaming.

Les chiffres publiés par Netflix, qui comptabilisent tous les comptes regardant un épisode pendant au moins deux minutes, ne font pas l'objet de vérification par un tiers, à la différence des mesures d'audience pour la télévision traditionnelle.

Le compteur Instagram de la comédienne HoYeon Jung – qui tient l'un des rôles principaux de la série –, affiche désormais plus de 19 millions d'abonnées, faisant d’elle l’actrice sud-coréenne la plus suivie sur ce réseau social, selon le magazine économique américain Forbes.

Les ventes explosent

Un gros business se met également en place avec les ventes de produits vus dans la série. Il y a par exemple les baskets blanches sans lacets portées par les comédiens, les biscuits au sucre Dalgona qui sont au cœur d'un des jeux soumis aux candidats et candidates, ou encore les produits dérivés labéllisés "Squid Game", comme le jogging rétro vert et blanc.

>> A voir également, Violence dans "Squid Game": la série phare de Netflix fait polémique en Suisse

 

Violence dans "Squid Game": la série phare de Netflix fait polémique en Suisse. [RTS]
Violence dans "Squid Game": la série phare de Netflix fait polémique en Suisse. / 12h45 / 2 min. / le 14 octobre 2021

Scène culturelle sud-coréenne en plein essor

"Squid Game" est la dernière manifestation de l'influence croissante de la Corée du Sud sur la scène culturelle mondiale, après la sensation du groupe de K-pop BTS et le succès du film "Parasite" de Bong Joon-ho, Palme d'or à Cannes et premier long-métrage en langue autre que l'anglais à remporter l'Oscar du meilleur film.

En février, Netflix a d'ailleurs annoncé un plan d'investissements de 500 millions de dollars (464 millions de francs) pour cette seule année sur les séries et films produits en Corée du Sud.

afp/mcc/aq

Publié Modifié