Publié

Le trio London Grammar trouve le bon vocabulaire pop

London Grammar.  [Alex Waespi - Alex Waespi]
Les grandes orgues de London Grammar / Vertigo / 7 min. / le 29 avril 2021
Les Anglais London Grammar publient leur troisième album, "Californian Soil". Le trio emmené par la chanteuse Hannah Reid reste fidèle à une formule musicale mêlant pop, électronique et orchestrations classiques.

London Grammar ne fait pas de vagues, ses membres ne font pas la une des journaux à scandales, ils n'envahissent pas la toile en postant des messages à tout va. Le trio anglais réussit pourtant à être numéro un des ventes un peu partout à chacune de ses sorties. Ce qui est le cas en Suisse actuellement avec "Californian Soil".

Ce troisième album devrait plaire aux fans du groupe. On y retrouve tout ce qui fait la spécificité de la formation. Il y a ce vrai talent pour les harmonies amples et mélancoliques, des mélodies fédératrices et, bien sûr, la voix céleste de Hannah Reid.

"A chaque fois que je rentrais de tournée, j'étais malade"

Son timbre à la fois chaud et puissant survole les compositions tantôt atmosphériques, tantôt plus dance de cet album que les amateurs du groupe ont dû savamment attendre. Plus de quatre ans ont passé depuis leur précédent disque, "Truth Is A Beautiful Thing". Hannah Reid s'en explique à la RTS: "C'est en grande partie dû au fait que je souffre de fibromyalgie. Pendant de longues années, je me demandais ce que j'avais. A chaque fois que je rentrais de tournée, j'étais malade. Et cela prenait beaucoup de temps pour que je me remette sur pied, pour que je puisse envisager de commencer à écrire à nouveau. Par chance, mon état s'est bien amélioré ces dernières années. Je sais maintenant que je dois me donner des limites. Je ne ferai plus jamais des tournées intensives comme par le passé."

London Grammar a en effet multiplié les tournées à la suite des sorties de ses deux albums précédents. Le trio a été un peu pris de court par le succès immédiat de ses compositions. Son univers musical très ample flatte l'oreille, en misant sur des orchestrations très cinématographiques. Pas étonnant vu la passion du trio pour les cordes.

>> A voir, le clip "Californian Soil" de London Grammar:

"La musique classique et les bandes originales de film ont marqué notre éducation musicale. On aime les orchestres et les violons, c'est pour cela qu'il y toujours beaucoup de cordes dans nos albums. En fait, on apprécie toutes les musiques. Je suis personnellement une grande amatrice de pop. Pour vous donner un exemple, Miley Cyrus est une de mes artistes préférées. J'adore sa voix", explique Hannah Reid. Les deux chanteuses ont toutes deux des voix marquantes, mais on aura tendance à préférer le timbre clair et royal de Hanna Reid au feulement de Miley Cyrus.

Hanna Reid, la leader du groupe

La pochette de "Californian Soil", 3e album de London Grammar.
Ministry of Sound Recordings Ltd. [Ministry of Sound Recordings Ltd.]La pochette de "Californian Soil", 3e album de London Grammar. Ministry of Sound Recordings Ltd. [Ministry of Sound Recordings Ltd.]Dans ce nouvel album, la chanteuse anglaise survole avec une assurance et une virtuosité impressionnante les compositions de ses deux acolytes. Hanna Reid s'est affirmée clairement comme la leader du groupe. Un processus qui a pris du temps. La chanteuse s'est longtemps confrontée au machisme régnant dans le business musical. Ce nouvel album lui a permis de s'affranchir et d'oser montrer paradoxalement davantage ses fêlures.

Musicalement, "Californian Soil" propose plus de morceaux dansants et énergiques que par le passé, comme le très enivrant "Lose Your Head". Jusque-là, Hanna Reid explorait sa passion pour les musiques électroniques en collaborant avec des producteurs comme Flume ou Disclosure. "Vous savez, j'ai grandi en écoutant beaucoup de musique électronique. J'allais régulièrement au club Fabric quand j'étais adolescente, à un âge où je n'aurais pas dû y être. London Grammar a été le premier groupe signé sur Ministry Of Sound à ne pas être lié à la dance music. Ce qui est cool, c'est que grâce à eux on a eu droit à des remixes incroyables. Cela a été très positif pour nous".

Michel Masserey/ld

London Grammar, "Californian Soil" (Ministry Of Sound).

Publié