Modifié

La Romande Elisa Shua Dusapin reçoit un prestigieux National Book Award

Elisa Shua Dusapin est la première écrivaine helvétique à être couronnée par le prestigieux "National Book Award" pour "Hiver à Sokcho", son premier roman [RTS]
Elisa Shua Dusapin est la première écrivaine helvétique à être couronnée par le prestigieux "National Book Award" pour "Hiver à Sokcho", son premier roman / 19h30 / 1 min. / le 18 novembre 2021
La version anglaise d'"Hiver à Sokcho" de l'écrivaine jurassienne Elisa Shua Dusapin a été couronnée par le National Book Award dans la catégorie "littérature traduite". Ce prix est l'un des plus importants du monde anglo-saxon.

"Winter in Sokcho", traduction anglaise du roman d'Elisa Shua Dusapin réalisée par Aneesa Abbas Higgins, s'est vu auréolé d'un National Book Award dans la catégorie "littérature traduite". Assorti d'un montant de 10'000 dollars, c'est l'un des prix les plus prestigieux de la littérature anglo-saxonne.

Elisa Shua Dusapin est la première Suissesse à recevoir ce prix. Elle rejoint Virgile, Kierkegaard, Brecht, Beaudelaire ou encore Flaubert dans la liste des lauréats de ce prix qui depuis 2018 ne récompense plus que des autrices et des auteurs vivants.

"Dans l'écriture d'Elisa Shua Dusapin, même le silence on l'entend", a déclaré à la RTS Caroline Coutau, directrice des Editions Zoé et première à avoir détecté le talent dDusapin.

>> L'interview d'Elisa Shua Dusapin dans Forum :

L'autrice romande Elisa Shua Dusapin remporte un National Book Award: son interview [RTS]
L'autrice romande Elisa Shua Dusapin remporte un National Book Award: son interview / Forum / 4 min. / le 18 novembre 2021

Publié aux éditions Zoé en 2016, le roman de la Jurassienne alors âgée de 24 ans, prend place à Sokcho, petite ville portuaire sud-coréenne non loin de la frontière avec la Corée du Nord.

La narratrice, une jeune fille qui travaille dans une petite pension, partage sa vie entre une mère poissonnière qui la gave dans tous les sens du terme et un petit ami mannequin. L’arrivée dans la pension d’un Français auteur de bandes dessinées va bousculer sans bruit une vie qu’elle juge monotone.

>> A lire aussi: "Hiver à Sokcho", un premier roman brillant pour Elisa Shua Dusapin

Adaptation au cinéma en cours

Couverture du livre "Winter in Sokcho", version traduite d'"Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin. [Daunt Books]Couverture du livre "Winter in Sokcho", version traduite d'"Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin. [Daunt Books]"Un roman sobre et viscéral qui explore les failles identitaires culturelles, intimes ou nationales. L’élégante traduction d’Aneesa Abbas Higgins sublime la langue d’Elisa Shua Dusapin", a écrit le jury américain. Qui l'a choisie parmi 154 romans contemporains, écrits dans 27 langues différentes.

"J’ai voulu écrire un livre comme un pont entre les cultures et les langues qui m’habitent. Recevoir un prix international pour la traduction de 'Hiver à Sokcho' est un immense honneur", déclare la jeune auteure. Ce roman est également en cours d’adaptation au cinéma par le réalisateur Koya Kamura.

Un roman déjà primé plusieurs fois

Premier roman de l'écrivaine d'origine franco-coréenne diplômée en 2014 de l’Institut littéraire suisse de Bienne, "Hiver à Sokcho" avait marqué le monde littéraire francophone au moment de sa sortie.

Il a reçu plusieurs récompenses, dont le Prix Walser et le Prix Régine Desforge. Actuellement, ce roman a déjà été traduit dans six langues.

>> A voir: La réaction d'Elisa Shua Dusapin, à l'annonce de son prix

Le Jura à l'honneur: l'écrivaine Elisa Shua Dusapin remporte le National Book Award, prestigieux prix littéraire anglo-saxon [RTS]
Le Jura à l'honneur: l'écrivaine Elisa Shua Dusapin remporte le National Book Award, prestigieux prix littéraire anglo-saxon / 12h45 / 1 min. / le 18 novembre 2021

Andréanne Quartier-la-Tente avec ats

Publié Modifié

Les autres lauréats du National Book Award 2021

Dans la catégorie fiction, c'est l'auteur américain Jason Mott qui remporte la mise avec son récit surréaliste "Hell of a Book" qui raconte la tournée promotionnelle d'un écrivain noir.

L'historienne américaine Tyia Miles a obtenu le prix de la catégorie non-fictionnelle pour "All That She Carried: The Journey of Ashley's Sack, a Black Family Keepsake".

Et dans la catégorie poésie, c'est Martin Espada qui est le lauréat avec "Floaters".