Modifié le 10 août 2017 à 10:43

Standing ovation à Locarno pour la poétesse saoudienne Hissa Hilal

La journaliste et poétesse saoudienne Hissa Hilal sur le plateau de "Million's Poet".
La Saoudienne Hissa Hilal ovationnée à Locarno pour son film ‘’The poetess’’ Tout un monde / 3 min. / le 10 août 2017
Projeté à Locarno, "The Poetess" a été salué par une standing ovation. Le documentaire raconte comment la journaliste saoudienne Hissa Hilal a transformé, au nez et à la barbe des extrémistes, une émission de téléréalité en plateforme politique.

La journaliste et poétesse Hissa Hila a fait le voyage depuis l'Arabie Saoudite pour accompagner la première mondiale du film qui lui est consacré. L'émission qu'elle a transformée en plateforme politique s'appelle "The Million Poet Show", une sorte de "Star Academy" très populaire. Produite à Abu Dhabi et adaptée à la poésie, l'émission est suivie chaque semaine par des millions de téléspectateurs à travers le monde arabe.

Une poésie audacieuse en direct

En 2010, Hissa Hilal décide d'y participer. Totalement voilée, elle dénonce, dans un poème, l'extrémisme religieux et la condition des femmes face au jury et aux caméras. Elle dénonce aussi les fatwas subversives, la barbarie, le terrorisme et la monstruosité de la loi islamique.

Son intervention en direct va totalement bouleverser l'émission, et lui donner une portée politique inédite, avec la poésie et le pouvoir des mots comme une arme contre le fanatisme et le sexisme. Et le direct à la télévision touchera à l'improviste la population. Un mélange inédit et très efficace.

Son audace conduira Hissa Hilal jusqu'en finale, où elle terminera 3e de la compétition. Elle a ouvert la voie à d'autres femmes qui prendront elles aussi la parole. Grâce au pouvoir des médias, elle s'estime en sécurité en Arabie Saoudite où elle continue à écrire des poèmes mais aussi des livres féministes et engagés.

Sophie Iselin/hof

Publié le 10 août 2017 à 10:39 - Modifié le 10 août 2017 à 10:43