Modifié

"Léman, bien plus qu'un lac", portrait d'un paysage familier

Claude Dussez et Vincent Guignet, "Léman, bien plus qu'un lac". [DR - Claude Dussez]
Claude Dussez et Vincent Guinet, photographes pour " Léman, bien plus quʹun lac " / Vertigo / 52 min. / le 2 décembre 2020
Les photographes Claude Dussez et Vincent Guignet tirent le portrait en noir et blanc de ce lac familier et pourtant encore sauvage, avec un accent sur ceux qui travaillent et vivent sur ses rives. L'écrivain Blaise Hofmann signe les textes de "Léman, bien plus qu'un lac".
A Nyon, le pêcheur Christian Lochmeier, dit Lolo. [Editions Glénat - Claude Dussez]

Il aura fallu des années de travail pour les deux photographes pour rencontrer et photographier ceux qui habitent et font vivre le lac Léman. Complices de longue date, le Valaisan Claude Dussez et le Vaudois Vincent Guignet partagent une passion commune pour ce lac familier et pourtant mystérieux.

Amateurs de noir et blanc, plus intemporel, ils offrent dans le livre "Léman, bien plus qu'un lac" deux regards poétiques sur le même paysage, une option rare pour une profession farouchement individuelle. Leurs photos sont accompagnées des mots de Blaise Hofmann.

Le Léman comme lieu de vie

Mus par une envie de "faire le tour", les deux professionnels ont exploré les abords du Léman sans a priori. "On partait à l'affût, sans savoir ce qu'on allait y trouver", racontent-ils d'une seule voix. Pendant quatre ans, ils ont ainsi sillonné ensemble les rives du lac, parcouru ses sites emblématiques, ses plages privées et ses replis ignorés, jouant du champ-contrechamp aussi bien que des visions parallèles.

Ils mettent également en lumière le Léman comme lieu de vie. On découvre ainsi la rudesse des métiers qui se pratiquent au contact de cette eau familière. "Le boulot de photographe devient intéressant dès le moment où on peut vivre leur quotidien par procuration", explique Claude Dussez. Les deux complices se sont ainsi immergés dans le quotidien liquide de leurs sujets, pas toujours idyllique. "Sur le bateau des pêcheurs à 5h du matin, quand il fait -3 degrés avec la bise en plus, c'est un peu compliqué", relève Vincent Guignet.

Leurs photographies sont par ailleurs exposées en ce moment au Musée du Léman, à Nyon. Histoire de prolonger ce singulier voyage.

Propos recueillis par Pierre Philippe Cadert

Adaptation web: mh

"Léman, bien plus qu'un lac", photos de Claude Dussez et Vincent Guignet, textes de Blaise Hofmann, éditions Glénat; exposition au Musée du Léman, jusqu'au 15 août 2021.

Publié Modifié