Modifié le 30 mai 2018 à 15:23

Les nouveaux géoglyphes au Pérou découverts grâce aux drones

Nouveaux géoglyphes découverts au Pérou avec des drones.
Si la photo est bonne - Nouveaux géoglyphes découverts au Pérou avec des drones Si la photo est bonne / 2 min. / le 30 mai 2018
Les drones ont joué un rôle essentiel dans la découverte de plus de 25 géoglyphes dans le désert du sud du Pérou, près des lignes de Nazca.

Les motifs auraient été tracés dans la province de Palpa par des artistes de la civilisation de Paracas, il y a plus de 2000 ans, c'est-à-dire plusieurs siècles avant ceux des Nazcas, a précisé le conservateur des sites archéologiques de la région.

On peut voir une série de pixels bruns-gris d'où se détachent des traits à flanc de colline et la tête d'un personnage coiffé. Ces motifs géants, réalisés à même le sol, sont des géoglyphes. Certaines de ces très grandes figures bien connues sont situées en Australie, au Brésil, au Chili ou en Angleterre. Mais les plus célèbres, sont les fameuses lignes de Nazca au Pérou.

Protégés par l'UNESCO, ces dessins creusés par des moyens basiques par translation, à bases de pierre, de quadrillage et de cordage représentent oiseaux, singes, spirales ou araignées. Des cartographies, des photographies du ciel par satellites ou par avion aident depuis longtemps les scientifiques à étudier ces emblèmes zoomorphiques et à confronter leurs théories.

Les cartographies 3D ont toujours été l'outil de travail idéal pour tester les théories des archéologues.

>> Lire aussi: Un camion roule sur les célèbres lignes de Nazca au Pérou

Les drones changent la donne

Mais jusque là, la technologie des drones n'avait pas encore été utilisée. Pour ces nouvelles découvertes, près des mythiques lignes de Nazca, les drones ont joué un rôle essentiel pour la prise de photos, parce que les lignes étaient bien trop fines pour être vues par un satellite, et trop enfouies ou trop effacées pour l'oeil d'un humain.

L'appareil volant a su se situer à la distance idéale pour que ces nouveaux géoglyphes puissent être visibles.

Pierre-Etienne Joye/mcc/gax

Publié le 29 mai 2018 à 07:40 - Modifié le 30 mai 2018 à 15:23

Région de Palpa et Nazca, au Pérou