Modifié le 28 novembre 2012 à 16:41

Immense foule à Wellington pour la première du "Hobbit"

Gandalf trône en grand devant le théâtre principal de Wellington.
Gandalf trône en grand devant le théâtre principal de Wellington. [Mark Coote - ]
La capitale de la Nouvelle-Zélande Wellington s'est transformée en "Terre du milieu". Des milliers de personnes, souvent déguisées, se sont pressés dans la ville pour assister à la première mondiale du "Hobbit", nouvelle adaptation d'un roman de Tolkien.

Des milliers de personnes ont afflué mercredi au centre de Wellington, transformée en "Terre du milieu" pour la première mondiale de "Le Hobbit: un voyage inattendu", premier volet d'une trilogie tournée en Nouvelle-Zélande.

Les présentateurs de la radio nationale se sont adressés aux auditeurs en langue des elfes, les journaux ont offert à leurs lecteurs des posters du Hobbit et des statues représentant les personnages de la saga de Tolkien ornent les rues de la capitale.

Fans costumés et stars ravies

Le facétieux Gollum à l'aéroport international de Wellington.
Le facétieux Gollum à l'aéroport international de Wellington. [ - ]
Les fans, costumés comme les héros du livre porté à l'écran par le réalisateur néo-zélandais Peter Jackson, ont salué notamment l'arrivée sur le tapis rouge de Cate Blanchett (Galadriel) et Elijah Wood (Frodon). "On a l'impression que tout Wellington s'est donné rendez-vous ici, c'est extraordinaire", a déclaré Elijah Wood.

"C'est émouvant et très touchant de voir tous ces habitants de ma ville natale qui sont venus", a confié le réalisateur Peter Jackson. "Depuis deux ans on est entièrement concentré sur le film, on a essayé de ne rien dévoiler à personne (...). Et puis le tournage est fini et on a 100'000 personnes qui viennent à la première. C'est comme si votre monde était sens dessus dessous", a-t-il ajouté. Cate Blanchett a avoué avoir "harcelé quelque peu" Peter Jackson pour faire partie de la distribution tant elle voulait participer au projet.

La capitale s'est rebaptisée "Terre du milieu" pour l'occasion, l'univers créé dans les années 1930 par l'écrivain britannique J.R.R.Tolkien. Le pays table sur la publicité générée par la trilogie de Peter Jackson, dont seul le premier volet est présenté mercredi, pour attirer les touristes étrangers.

afp/boi

Publié le 28 novembre 2012 à 10:12 - Modifié le 28 novembre 2012 à 16:41

Les aventures de Bilbo et des nains

"Bilbo le Hobbit" relate les aventures de Bilbon Sacquet et de ses amis nains et magiciens qui tentent de reconquérir le royaume d'Erebor au dragon Smaug.

Le livre, long de seulement 300 pages, a donné naissance à trois volets cinématographiques: le premier sort en décembre (le 12 en France), le deuxième un an plus tard et le troisième en juillet 2014.

L'histoire a lieu bien avant la fameuse quête de Frodon dans "Le Seigneur des Anneaux" (17 Oscars, inspirée de la saga de Tolkien et tournée également par Peter Jackson) et se concentre sur son oncle, Bilbon.

Les paysages époustouflants de Nouvelle-Zélande "Le Seigneur des anneaux" sont à nouveau utilisés. Ils avaient généré d'importantes retombées pour l'industrie touristique du pays.