Modifié

Black Helvetia, le festival dédié aux réalités des femmes noires en Suisse

Rendez-vous Société: le nouveau festival Black Helvetia à La Chaux-de-Fonds
Rendez-vous Société: le nouveau festival Black Helvetia à La Chaux-de-Fonds / 12h45 / 1 min. / le 26 septembre 2022
Du 30 septembre au 23 octobre, le Théâtre populaire romand de La Chaux-de-Fonds accueille le festival Black Helvetia, consacré aux réalités des femmes noires et afro-descendantes de Suisse. Au programme, des performances, des expositions et tables rondes ouverts à toutes et tous.

Hébergé par le Théâtre populaire romand (TPR) à La Chaux-de-Fonds (NE) et organisé par l’association MélanineSuisse, le festival Black Helvetia célèbre la diversité tout en se focalisant sur l’expérience et la perception des femmes afro-descendantes en Suisse.

"Les manifestations autour de Black Lives Matter en 2020 ont montré qu'il y avait beaucoup de personnes noires et afro-descendantes en Suisse, mais qu'on connaissait peu leurs réalités. Le festival Black Helvetia a l'ambition de présenter les particularités des personnes noires et afro-descendantes, spécifiquement les femmes", explique à la RTS Sylvie Makela, vice-présidente du festival.

Une exposition à la fois rationnelle et émotionnelle

Parmi les expositions phares du festival, "Black Helvetia - être une femme noire ou afro-descendante en Suisse" propose aux visiteurs et visiteuses une expérience immersive. Elle se compose de photos et de supports audio. La section "parcours de vies" offre des témoignages enregistrés de femmes noires et afro-descendantes de Suisse. L'exposition se veut à la fois rationnelle et émotionnelle, notamment grâce aux photos de familles illustrant les témoignages.

>> A regarder: l'exposition "Black Helvetia" dans le 12h45 :

L'exposition Black Helvetia veut faire comprendre au public ce qu'est être une femme noire ou afrodescendante en Suisse
L'exposition Black Helvetia veut faire comprendre au public ce qu'est être une femme noire ou afrodescendante en Suisse / 12h45 / 2 min. / le 26 septembre 2022

"On peut bien sûr expliquer aux gens ce que c'est que d'être à l'intersection des discriminations sexistes et racistes, mais l'émotion doit aussi être prise en compte. Elle est importante pour que les regards s'ouvrent et pour être en mesure de mener une discussion autour de la diversité et de la cohésion sociale, explique à la RTS Nadine Kdjoko Peisker, curatrice de l’exposition. Avec une photo de famille, nous entrons dans la dimension humaine des gens. Il est très important de redonner la place à l'humain dans ces discussions."

La Suisse aussi, héritière d'un imaginaire colonial

Si la Suisse n'a pas de passé colonial direct, son rapport avec le racisme et le sexisme n'en est pas plus apaisé pour autant. Idem avec l'intersectionnalité entre ces deux discriminations. Sylvie Makela poursuit: "C'est un rapport plus feutré. Comme la plupart des inégalités semblent être dépassées, on se dit qu'on est à l'abri des biais racistes plus clairs dans d'autres pays comme la France ou les Etats-Unis. Mais le racisme et le sexisme ne s'arrêtent pas aux frontières suisses. La Suisse a aussi été biberonnée à l'imaginaire colonial à travers les publicités Nestlé et les foires coloniales organisées en Europe. La Suisse n'a donc pas été épargnée et dans l'imaginaire collectif, il y a encore des biais racistes comme il y a encore des biais sexistes."

Propos recueillis par Claire Burgy, Léa Jelmini et Elodie Rotteron

Adaptation web: Myriam Semaani

Festival Black Helvetia, Théâtre populaire romand de La Chaux-de-Fonds, du 30 septembre au 23 octobre 2022.

Publié Modifié