Modifié

Quand De Niro donne la réplique à Federer pour promouvoir la Suisse

Roger Federer et Robert de Niro réunis dans une publicité pour le tourisme en Suisse. [Suisse Tourisme]
Roger Federer et Robert de Niro réunis dans une publicité pour le tourisme en Suisse / Tout un monde / 8 min. / le 6 mai 2021
Réunir la légende du cinéma Robert De Niro et la légende du tennis Roger Federer dans un même film, c'est la prouesse réalisée par Suisse Tourisme dans son dernier clip de promotion du pays très réussi et plein d'humour.

Robert De Niro, la moue dubitative, visionne derrière un bureau un clip promotionnel vantant la belle Helvétie sur fond de youtze. Il appelle Roger Federer, sis dans un luxueux chalet de Zermatt avec vue sur le Cervin. L'acteur américain décline le projet de film sur la Suisse proposé par la star helvétique du tennis mondial.

Malgré la beauté des paysages, les stations de ski et les vertes vallées vantées par Federer, De Niro n'est pas convaincu. L'acteur fétiche de Martin Scorsese, rompu à l'Actors Studio, a besoin d'action, de conflits, de danger, ce que la Suisse présentée dans cette publicité ne possède pas: elle est trop parfaite, pas assez dramatique.

>> A voir, le clip de promotion de Suisse Tourisme:

Voilà pour le scénario du dernier clip promotionnel de Suisse Tourisme qui mise sur deux stars internationales, sur l'auto-dérision et sur l'humour pour inciter les futurs vacanciers à venir visiter le pays lors de leurs hypothétiques villégiatures d'été, les possibilités de voyage restant incertaines pour les mois à venir en raison de la crise sanitaire.

Le bon et la brute

La présence de Roger Federer, partenaire de Suisse Tourisme, dans cette campagne était acquise pour l'agence Witz, à l'origine de ce spot. Pour le choix de l'acteur américain, les créatifs ont "simplement cherché l'opposé de Federer qui est un gentleman, toujours sympa et ouvert", explique à la RTS Livio Dainese, co-CEO et chef de la création de l'agence Witz. "Robert De Niro, lui, est connu pour ses rôles de type dur."

Une façon de casser la grammaire "carte postale" souvent très classique de ce type de film de promotion. "Je pense que si on veut se démarquer, il faut être percutant et l'humour est un bon moyen", indique Livio Dainese. Et l'humour, le film n'en manque pas, entre un jovial Federer qui tente de convaincre un De Niro emprunté, mais déterminé à décliner la proposition.

Côté budget, Suisse Tourisme indique que ce n'est pas forcément le clip en lui-même qui est onéreux, mais la diffusion de cette campagne avec Roger Federer, soit un tiers des quarante à quarante-cinq millions du budget annuel de l'organisme pour sa campagne d'été. Une paille en comparaison du budget d'un film américain comptant De Niro dans son casting.

Blandine Levite et Patrick Chaboudez/sb

Publié Modifié