Pyramides de Gizeh. Les trois plus grandes et plus célèbres des pyramides d'Egypte, celles de Khéops, Khéphren et Mykérinos, se trouvent sur la nécropole de Gizeh, à 18 kilomètres du Caire. Elles portent le nom des pharaons à qui elles ont été dédiées. [Ricardo Liberato - wikimedia]

L’Egypte des pharaons, éternelle fascination (2/5) - Genèse de l’égyptomanie

Depuis toujours, les voyageurs ont été frappés par ce pays mystérieux à l’étrange écriture sacrée et aux incroyables pyramides. L’Egypte antique est un temps tombée dans l’oubli, mais elle a rapidement retrouvé ses lettres de noblesse. Aujourd’hui, l'égyptomanie est plus vivante que jamais.

Laurent Huguenin-Elie s’entretient avec Youri Volokhine, égyptologue, spécialiste de la pensée et de la religion de l’Egypte ancienne, maître d’enseignement et de recherche à l’Université de Genève.

Photo: pyramides de Gizeh. Les trois plus grandes et plus célèbres pyramides d'Egypte, celles de Khéops, Khéphren et Mykérinos, se trouvent sur la nécropole de Gizeh, à 18 kilomètres du Caire. Elles portent le nom des pharaons à qui elles ont été dédiées. (© Ricardo Liberato/wikimedia)
L’Egypte des pharaons, éternelle fascination (2/5) - Genèse de l’égyptomanie