Un combattant tchétchène à l'intérieur du palais présidentiel de Grozny, le 3 janvier 1995. Après l'éclatement de l'URSS, Moscou doit faire face à l'indépendantisme des Tchétchènes, opposants historiques à la domination soviétique. Une première guerre oppose alors les Forces armées de la fédération de Russie et les séparatistes de Tchétchénie (située au nord du Caucase). Elle durera de 1994, date du déclenchement de l'offensive militaire russe, à 1996 date de l'accord de paix de Khassaviourt. Un second conflit opposera les deux camps entre août 1999 et février 2000. [David Brauchli - AP Photo/Keystone]
Histoire vivante

Russie, l’élection volée de 1996 (4/5)

30 min. - le 9 décembre 2021

Informations

En 1996, la Russie vit une période extrêmement chahutée. La transition économique, qualifiée de "thérapie de choc" par le gouvernement Eltsine est brutale, les économies des Russes sont dévorées par l’inflation, le gouvernement présente des difficultés à payer les retraites et la population peine à joindre les deux bouts.
A ce marasme économique s'ajoute une guerre sanglante menée en Tchétchénie, la montée en puissance de la criminalité dans le pays et surtout un bouleversement complet des hiérarchies sociales.

Photo: un combattant tchétchène à l'intérieur du palais présidentiel de Grozny, le 3 janvier 1995. Après l'éclatement de l'URSS, Moscou doit faire face à l'indépendantisme des Tchétchènes, opposants historiques à la domination soviétique. Une première guerre oppose alors les Forces armées de la fédération de Russie et les séparatistes de Tchétchénie (située au nord du Caucase). Elle dure de 1994, date du déclenchement de l'offensive militaire russe, à 1996 date de l'accord de paix de Khassaviourt. Un second conflit opposera les deux camps entre août 1999 et février 2000. (© David Brauchli/AP Photo/Keystone)

Autres épisodes