La couverture de "Lettre ouverte aux mangeurs de viande qui désirent le rester sans culpabiliser" de Paul Ariès. [Larousse]
Versus-lire et penser

Les végans ont-ils tout faux?

40 min. - le 1 avril 2019

Informations

Dans son livre manifeste "Lettre ouverte aux mangeurs de viande qui désirent le rester sans culpabiliser" paru aux éditions Larousse, le politologue Paul Ariès remet en perspective le débat sur le mouvement végan, soutenu, selon lui, par les industriels de la biotechnologie alimentaire. Lʹessayiste y décrypte point par point de nombreuses idées reçues. Pour lui, le danger nʹest pas dʹélever les droits des animaux mais de rabaisser ceux des humains, les plus faibles feraient les frais de ce passage de la communauté humaine à une communauté mixte "humanimale". Il accuse également les végans "de cacher que lʹagriculture tue vingt-cinq fois plus dʹanimaux que lʹélevage - mais ce ne sont pas les mêmes, une agriculture largement responsable de la disparition de 60% des insectes.
Politologue, essayiste et rédacteur en chef du mensuel Les Zindigné.e.s, Paul Ariès est lʹinvité de Versus-Penser.
Une émission de Sarah Dirren

Autres épisodes