Le selfie est-il un pur délire narcissique ou au contraire un moyen de créer du lien social? [Igor Butseroga - Fotolia]

L'Époque: Les "ego-mouvements"

"Facebook, mon beau Facebook, dis-moi qui est le plus beau, la plus belle ?". Les réseaux sociaux, miroirs des temps modernes, qui flattent nos egos, à coup de selfie qui embellissent nos vies. Les réseaux sociaux, royaumes narcissiques, temple de lʹindividuel. Et pourtant le "je" sait aussi sʹeffacer au profit du "nous", le culte de soi laisser place au collectif, la passivité solitaire se transformer en action plurielle. Pour donner ensemble du poids à des voix isolées, pour sʹindigner, protester, contester. Bienvenue dans lʹépoque des "ego-mouvements".
Invité.e.s: Sandro Cattacin et Fiorenza Gamba, directeur et chercheuse à l'Institut de recherches sociologues de l'UNIGE. Auteur.trice.s de la conférence "Phénoménologie des ego-mouvements: du selfie à l'indignation", qui aura lieu le 22 avril 2021 à l'UNIGE.
Chroniqueur: Didier Bonvin
L'Époque: Les "ego-mouvements"