Diana Akbulut, "Amour Grenade", novembre 2021. [©Julie Maillard]
Vertigo

Diana Akbulut, la danse entre Orient et Occident

5 min. - le 16 novembre 2021

Informations

Issue du hip-hop, la danseuse romande présente son premier solo à lʹADC de Genève, du 16 au 18 novembre, dans le cadre du Festival Emergentia dédié à la relève chorégraphique. Au micro de Thierry Sartoretti, celle qui a débuté sous le nom de Daya Jones explique ses retrouvailles avec sa culture kurde.