Le colonel Assimi Goita, chef de deux coups d'État militaires et nouveau président par intérim, marche lors de sa cérémonie d'investiture à Bamako, le 7 juin 2021. [Amadou Keita - Reuters]
Le Journal horaire

Berlin et Paris inquiets des discussions du Mali avec des miliciens russes

26 sec. - le 15 septembre 2021