Statue figurant la mort. [zummolo - fotolia]

Et si la mort était un problème à résoudre ?

Dire que la mort fait partie de la vie est-il autre chose qu'une excuse pour renoncer à lutter contre la finitude? Et si la mort pouvait être guérie et dépassée? Et si le transhumanisme avait le dernier mot? Et si nous étions déjà immortels, en ligne notamment?
4 invités en débattent : Daniela Cerqui Ducret, anthropologue, Alexandre Maurer, chercheur en intelligence artificielle et vice-président de l'Association Française Transhumaniste, Jeanne Wéry taxidermiste et Pierre-Yves Maillard conseiller d'Etat socialiste.
Et si la mort était un problème à résoudre ?