Serge Gainsbourg for ever

Grand Format Archives

RTS

Introduction

Né le 2 avril 1928, Lucien Ginsburg, alias Serge Gainsbourg, aura su enchanter la chanson française durant 3 décennies. Rêvant d’être artiste-peintre, c’est comme auteur-compositeur-interprète qu’il deviendra célèbre avec des textes souvent provocateurs, à double sens ou des albums-concepts. Artiste multiple, il sera écrivain, acteur et réalisera plusieurs films. Hommage non exhaustif à l'Homme à la tête de chou.

Chapitre 1
La vague yéyé et les années 60

Lucien Ginsburg n'a pas encore tout à fait 30 ans. Il vit de petits métiers, et peu à peu délaisse la peinture pour écrire des chansons et suivre l'exemple de son père, pianiste de bar. C'est à Saint-Germain-des-Prés qu'il se produit dès 1954. Il y découvre Boris Vian dont il aime le style. Il accompagne la chanteuse Michèle Arnaud qui interprète ses textes. En 1957, sa carrière débute, mais sans encore rencontrer un large public.

[RTS]

Au début des années 60, la vague du courant musical yéyé déferle sur la France. Mais l'auteur-compositeur et interprète Serge Gainsbourg - il s'est choisi ce nom de scène en 1957 - peine à trouver sa place.

La nouvelle vague, je pense qu’il n’y a rien de plus vague. C’est un mélange de, un avant-goût, si vous voulez, d’arrière garde et surtout un arrière-goût d’avant-garde.

Serge Gainsbourg, 1960

Pour son premier plateau à la TSR, dans un décor pour le moins minimaliste – mais design – Serge Gainsbourg chante L'eau à la bouche. Tout le monde connaît ces paroles délicieuses: «Je t'en prie, ne sois pas farouche, quand me vient l'eau à la bouche…»

La première émission de variété de Gainsbourg à la TSR.
Divers - Publié le 25 avril 1960

Au début de son incroyable carrière, le chanteur et parolier français interprète La chanson de Prévert, tirée de l'album L'étonnant Serge Gainsbourg de 1961. Elle fait partie des titres les plus connus de son répertoire. Elle est inspirée de la chanson Les feuilles mortes, d'Yves Montand.

Serge Gainsbourg dans une de ses plus belles chansons.
Carrefour - Publié le 3 décembre 1962

Offerte à son amie la chanteuse Juliette Greco, au lendemain d'une soirée d'été 1962 passée à boire du champagne et écouter des disques, Serge Gainsbourg interprète La Javanaise, devenue l'un de ses plus grands succès, sur le plateau de l'émission Carrefour.

La javanaise
Carrefour - Publié le 9 novembre 1968

Pour l'émission de variétés Ni figue, ni raisin, Serge Gainsbourg interprète Ce mortel ennui. Il y a la musique, il y a les paroles, mais il y aussi le jeu d'acteur de Gainsbourg dans cet extrait dont le décor vaut bien celui d'un hôtel de luxe où l'ennui est roi.

Un décor de rêve pour cette chanson sur l'ennui et les femmes.
Divers - Publié le 9 avril 1965

Gainsbourg acteur

En 1968, Serge Gainsbourg compose la musique du film de William Klein Mister Freedom. Il y joue également un petit rôle. Le musicien n'a pas l'air de prendre vraiment au sérieux sa carrière d'acteur. Comme il le dit lui-même, il n'est pas comédien. Il a une "gueule" et il improvise.

Serge Gainsbourg (et Brigitte Bardot en poster) en 1968. [RTS]
Cinéma vif - Publié le 29 mai 1968

Chapitre 2
Serge Gainsbourg et les femmes

Serge Gainsbourg poursuit sa carrière musicale en faisant les premières parties des spectacles de Jacques Brel et de Juliette Gréco. Et surtout, il compose pour des femmes comme la chanteuse Françoise Hardy avec Comment te dire adieu ou La Gadoue pour Petula Clark. Puis en 1965, grâce à France Gall, il connaît son premier succès public. La jeune chanteuse remporte le Concours de l'Eurovision en 1965 pour le compte du Luxembourg, avec la chanson Poupée de cire, poupée de son

France Gall2 [RTS]
Carrefour - Publié le 22 mars 1965

En 1966, la chanteuse britannique Petula Clark est de passage de l'émission Carrefour. Sous la pluie, elle y interprète La Gadoue, sa nouvelle chanson, enregistrée fin 1965, et écrite pour elle par l'auteur et compositeur Serge Gainsbourg.

Petula Clark chante "La Gadoue". [RTS]
Carrefour - Publié le 10 février 1966

Au milieu des années 60, c'est la chanteuse Régine qui demande à Serge Gainsbourg de lui écrire de nouvelles chansons. Elle est conquise par Les Ptits Papiers. La chanson figurera sur le premier album de la chanteuse sorti en 1967. 

La chanteuse Régine dans les P'tits papiers de Gainsbourg. [RTS]
Carrefour - Publié le 9 novembre 1966

Brigitte Bardot

L'actrice et Serge Gainsbourg se croisent pour la première fois en 1959, puis se retrouvent en 1967. Le chanteur, dont la carrière est lancée, demande à Brigitte Bardot son assentiment pour lui écrire une chanson. Ce sera Harley Davidson. C'est le début d'une idylle qui durera 3 mois et pendant laquelle il composera Je t'aime...moi non plus. Brigitte Bardot enregistre la chanson, en duo, avec Serge Gainsbourg, mais mariée alors à Gunther Sachs, elle renonce à la commercialiser. En 1975, sur le plateau de l'émission les Oiseaux de nuit, Serge Gainsbourg se confie à Bernard Pichon. Il revient sur cette chanson d'amour écrite pour Brigitte Bardot.

Je t'aime...moi non plus
Les Oiseaux de Nuit - Publié le 7 juin 1975

Chapitre 3
Jane Birkin et les années 70

RTS

En 1968, Serge Gainsbourg rencontre la jeune actrice britannique Jane Birkin sur le tournage du film Slogan du cinéaste Pierre Grimblat. L'auteur-compositeur y participe comme acteur et a écrit la bande originale du film. Jane B. a 22 ans et un charmant accent british. Elle devient sa nouvelle muse et ils formeront pendant dix ans le couple le plus glamour et le plus médiatisé des années 70. Ils auront une fille, Charlotte Gainsbourg, en 1971. Serge Gainsbourg écrira de nombreuses chansons pour Jane Birkin. La première, en 1969, sera le sulfureux duo Je t'aime...moi non plus, initialement écrit pour et enregistré avec Brigitte Bardot.

Sur le plateau de l'émission Mosaïque, Jane Birkin en version vaporeuse interprète Ex-fan des Sixties, une chanson tirée de l'album du même nom qui vient alors de sortir et qu'elle doit à Serge Gainsbourg. La nostalgie des stars disparues chantée si bien par la délicieuse Anglaise.

Ex-fan des Sixties
Mosaïque - Publié le 22 février 1978

Jane Birkin chante en play-back Baby Alone in Babylone, la chanson qui clôt son tout nouvel album. A cette époque elle ne vit plus en couple avec Serge Gainsbourg depuis plus de 3 ans mais toutes les chansons du disque sont signées Gainsbourg y compris ce titre composé d'après le 3e mouvement de la Symphonie no 3 de Brahms.

Jane Birkin [RTS]
Studio 4 - Publié le 9 novembre 1983

Pour Gainsbourg, les années 70 sont le temps des albums-concepts comme Histoire de Melody Nelson ou l'Homme à la tête de chou, des mélodies aux influences anglo-saxonnes ou de rythme disco avec Sea, Sex and Sun, son premier grand tube personnel et en solo, enregistré en 1978 pour le film Les Bronzés.

Zig Zag avec toi
Les Oiseaux de Nuit - Publié le 7 juin 1975

Pour la 50e des Oiseaux de nuit, Bernard Pichon propose une rétrospective des meilleurs moments de l'émission. Serge Gainsbourg y chante Zig Zig avec toi, extrait de son nouvel album-concept Rock Around the Bunker, sorti en 1975, dans lequel il tourne en dérision l’esthétique nazie.

Jane Birkin est invitée sur le plateau de la TSR pour l'émission Mosaïque . Elle y interprète deux titres. Apocalypstick et L'aquoiboniste, qui tous deux portent la patte de Serge Gainsbourg qui a signé l'album de sa compagne Ex-fan des Sixties, sorti en 1978.

Apocalypstick
Mosaïque - Publié le 22 février 1978
L'aquoiboniste
Mosaïque - Publié le 22 février 1978

En duo à Télévision Suisse Romande

En 1978, en couple sur scène comme à la ville, la chanteuse Jane Birkin interprète la chanson Exercice en forme de Z, accompagnée au piano par Serge Gainsbourg qui a signé ce titre, extrait de l'album Ex-fan des Sixties.

Exercice en forme de Z
Mosaïque - Publié le 20 septembre 1978

Chapitre 4
Gainsbarre et les années 80

En 1979, Serge Gainsbourg sort son album Aux armes et caetera, enregistré en Jamaïque, avec des musiciens de reggae et les choristes de Bob Marley. Il devient disque de platine en quelques mois et son premier album à remporter un tel succès commercial. Mais la relecture de l'hymne national français La Marseillaise suscite de fortes polémiques. Blessé par ces attaques, il débute les années 80 en cultivant sa légende de poète maudit. C'est le temps des soirées très alcoolisées et de la création du personnage de Gainsbarre. En 1981, il l'évoque pour la première fois dans sa chanson Ecce Homo. C'est à New York qu'il enregistre les deux albums Love on the beat, en 1984, et You're under arrest, en 1987.

Dessin de New York [TSR]

Rencontré au bar de l'hôtel Bristol, à Genève, Serge Gainsbourg répond en musique aux critiques distillées par Christian Defaye à l'occasion de la sortie de Charlotte for ever. Il fait face à la dureté des réactions suscitées par son film dans lequel il met en scène sa propre fille Charlotte alors âgée de 15 ans.

Un bar, un piano et Gainsbourg qui parle de cinéma en musique. [RTS]
Spécial cinéma - Publié le 15 décembre 1986

En 1988, Jane Birkin évoque la crainte que lui inspire les débuts de sa fille Charlotte Gainsbourg au cinéma, en particulier l'attitude des médias qui l'accuserait "d'être la fille de". Sa prestation dans L'Effrontée, réalisé en 1985 par Claude Miller, avec le César du Meilleur Espoir féminin à la clé, l'a sans doute rassurée. 

Charlotte et le cinéma
Bonsoir (1987-1988) - Publié le 25 mars 1988

La chanteuse française Buzy interprète, en 1986, la chanson Gainsbarre sur le plateau de Midi Public, tirée de son dernier 45 tours. Serge Gainsbourg a travaillé sur ce titre avec la chanteuse et signe la couverture du vinyl I Love you Lulu, deuxième titre du single.

Buzy chante Gainsbarre
Midi Public - Publié le 20 février 1986

Christian Defaye reçoit, en 1995, la chanteuse Vanessa Paradis dans son émission Tout va bien. Elle raconte comment Serge Gainsbourg a accepté d’écrire les textes des 11 chansons de son 2e album Variations sur le même t'aime sur des musiques de Franck Langolff.

Vanessa Paradis [RTS]
Tout va bien - Publié le 6 février 1995

Conclusion

Sorti le 28 mai 1990, cet album de Vanessa Paradis sera le dernier témoignage artistique de Serge Gainsbourg, qui disparaît le 9 mars 1991, à Paris dans sa maison de la rue Verneuil, à l’âge de 62 ans. Auteur-compositeur-interprète, poète, peintre, écrivain, acteur et réalisateur Serge Gainsbourg restera à jamais l'artiste majeur, d'un art, la chanson, qu'il considérait comme mineur.

Serge Gainsbourg [RTS]

Chapitre 5
Sources RTS

La vague yéyé et les années 60

L'eau à la bouche : Variétés, Au carrefour de la chanson nouvelle du 25.04.1960

La chanson de Prévert : Carrefour du 03.12.1962

La Javanaise : Carrefour du 09.11.1968

L'intégrale

Ce mortel ennui : Ni fugue, ni raisin du 09.04.1965

Gainsbourg acteur : Cinéma-vif du 29.05.1968 / Journ. Rodolphe-Maurice Arlaud, réal. François Bardet.

L'intégrale

Serge Gainsbourg et les femmes

France Gall, Poupée de cire, poupée de son : Carrefour du 22. 03.1965

Petula Clark, La Gadoue : Carrefour du 23.07.1966

Régine, Les Petits Papiers : Carrefour du 09.11.1966

Brigitte Bardot : Oiseaux de nuit, 50e émission du 07.06.1975 / Journ. Bernard Pichon, réal. Eric Noguet.

L'intégrale

Jane Birkin et les années 70

Ziz Zig avec toi : Oiseaux de nuit, 50e émission du 07.06.1975

En duo à la Télévision Suisse Romande : Mosaïque du 20.09.1978 / Réal. Franco Thaler.

Jane Birkin, Apocalypstick, L'aquoiboniste et Ex-fan des Sixties : Mosaïque du 22.02.1978 / Rèal. Gianni Paggi.

Jane Birkin, Baby alone in Babylone : Studio 4 du 09.11.1983 / Réal. Claude Cruchon.

Gainsbarre et les années 80

Charlotte for ever : Spécial Cinéma du 15 décembre 1986 / Journ. Christian Defaye

Jane Birkin, Charlotte au cinéma : Bonsoir (1987-1988) du 25.03.1988 / Journ. Eric Wagner, réal. Sandro Briner.

Buzy chante Gainsbarre : Midi Public du 20.02.1986

Vanessa Paradis : Nous irons tous au Paradis, Tout va bien du 06.02.1995 / Journ. Christian Defaye, réal. Sandro Briner.

Illustrations :

Photos RTS / Captures d'écran RTS

Still Store : Rebecca Braibant Julien