Michel Simon, l'anticonformiste

Grand Format Archives

Introduction

Né à Genève le 9 avril 1895, il y a 125 ans, François Joseph Simon, dit Michel Simon, est fils de charcutier, mauvais élève et résolument indiscipliné. A 16 ans, il quitte sa famille pour Paris. Mais c'est à son retour à Genève en 1915 qu'il rencontre le metteur en scène Georges Pitoëff au théâtre de la Comédie. C'est le début d'une grande aventure. Michel Simon deviendra un des monstres sacrés du théâtre et du cinéma français.

Un acteur d'instinct

Chapitre 01

Michel Simon s'impose sur les planches en 1929, dans une pièce jouée avec Louis Jouvet à la Comédie des Champs-Elysées, Jean de la lune. S'il restera toujours un grand acteur de théâtre, c'est le cinéma, entré depuis peu dans l'ère du parlant, qui lui apportera une immense popularité. Il tournera avec les plus grands réalisateurs français: Jean Renoir, Jean Vigo, Marcel Carné. Plus tard encore avec Claude Berri (Le vieil homme et l'enfant) et tant d'autres.

La beauté du diable

Il présente son personnage avec une telle vérité, qu'il risque de faire éclater l'illusion.

Le comédien Jean-Louis Barrault - 1972

Parmi les cinéastes qui ont compté dans la carrière de Michel Simon, il y a bien sûr Jean Renoir qui lança sa carrière au cinéma. Il se souvient avec émotion du tournage du film La Chienne (1931), un des plus grands succès d'avant-guerre, et du talent du cinéaste.

Jean Renoir [RTS]
Personnalités suisses - Publié le 4 octobre 1958

Le comédien genevois est l'hôte d'un soir dans l'émission Carrefour en 1964. Evoquant le film Les Mémoires d'un flic (1956), le journaliste Georges Kleinmann lui demande ce qu'il pense de la police. Sa réponse, comme si souvent, est surprenante.

Les mémoires d'un flic [RTS]
Carrefour - Publié le 17 janvier 1964

Des personnages, il en a interprétés des dizaines. Certains ont marqué les mémoires, comme le père Jules, un vieil excentrique qui vit à bord d'une péniche avec son patron Jean. Il est tiré de L'Atalante, le film réalisé par Jean Vigo, sorti en 1934.

L'Atalante [RTS]
Le Téléjournal - Publié le 9 avril 1995

En 1972, pour l'émission Destins, le comédien français Jean-Louis Barrault, qui tourna avec Michel Simon dans le film Drôle de drame de Marcel Carné, évoque une anecdote qui souligne l'humour du comédien genevois.

Un style impressionnant [RTS]
Destins - Publié le 26 septembre 1972

Théâtre et chanson

Chapitre 02

Keystone

Initiée dans la troupe de Georges Pitoëff, la carrière théâtrale de Michel Simon va se poursuivre parallèlement à ses succès cinématographiques. Du vaudeville aux plus grands textes classiques, il brillera dans les genres les plus différents. En 1957, des soucis de santé affectant notamment sa mémoire (il dit avoir été intoxiqué par une teinture à barbe), l'éloigneront de la scène. Il y fera un grand retour en 1965, à l'âge de 72 ans, dans la pièce de René Obaldia Du vent dans les arbres de Sassafras. Michel Simon retrouve enfin son public.

Michel Simon au théâtre
Champ libre - Publié le 14 juin 1966

Michel Simon aimait aussi pousser la chansonnette. A l'occasion de la publication d'un livre que lui consacre le directeur de la Cinémathèque suisse Freddy Buache, l'émission Préface nous fait entendre la chanson «Le printemps, sans amour, c'est pas le printemps…», interprétée par ce touche-à-tout de génie.

Une chanson de Michel Simon [RTS]
Préface - Publié le 7 juin 1962

Un enfant de Genève

Chapitre 03

RTS

En 1958, Michel Simon est le grand invité de l'émission Personnalités. Il y évoque son métier de photographe, ses débuts au théâtre et revient dans la vieille ville de Genève, le quartier de son enfance, où il a grandi au numéro 27 de la Grand'Rue.

Michel Simon à Genève [RTS]

Je vivais beaucoup sur les toits. Je voulais un peu dominer la situation.

Michel Simon - 1958

En compagnie de la journaliste Lyne Anska, Michel Simon remonte sur le toit de son immeuble, où enfant il venait se réfugier. Il y avait même construit un pigeonnier.

A la Grand Rue [RTS]
Personnalités suisses - Publié le 4 octobre 1958

Il se souvient de son métier de photographe, puis évoque la naissance sa vocation d'acteur lorsqu'il voit Georges Pitoëff en 1915 sur la scène de la Comédie de Genève.

Le couple Pitoëff [RTS]
Personnalités suisses - Publié le 4 octobre 1958

Sur le plateau, un invité de marque pour Michel Simon: Monsieur Copponex, son ancien professeur de collège, qui a su déceler derrière le cancre une personnalité singulière.

Le professeur Copponex [RTS]
Personnalités suisses - Publié le 4 octobre 1958

Le comédien affiche son attachement à ses origines genevoises en narrant une anecdote avec un accent «bien de chez nous» pour prendre la défense des particularismes locaux.

L'acteur hélvétique Michel Simon en 1958 [RTS]
Personnalités suisses - Publié le 4 octobre 1958

Hommage à l'artiste

En 1995, à l'occasion du 100e anniversaire de la naissance de Michel Simon, le magazine d'actualités TJ-Régions part sur les traces laissées par le comédien dans la cité de Calvin. Aujourd'hui, une rue et une salle de cinéma portent son nom. L'artiste quant à lui repose au cimetière du Grand-Lancy.

Hommage à l'artiste [RTS]
Tj-Régions - Publié le 2 novembre 1995

La vie parisienne

Chapitre 04

Dans ce beau portrait diffusé en 1967, le comédien Michel Simon ouvre à la TSR les portes de sa maison de Noisy-le-Grand près de Paris. Une demeure pleine d'histoire.

Noisy Le Grand [RTS]
Personnalités de notre temps - Publié le 25 septembre 1967

Michel Simon, grand ami des bêtes et non moins grand collectionneur, reçoit chez lui la caméra de l'émission Bonsoir et offre à nos regards quelques moments intimes.

Visite de la maison [RTS]
Bonsoir (1969-1970) - Publié le 18 novembre 1969

Moment de grâce et de rencontre avec son public pour le comédien Michel Simon qui accepte avec plaisir une séance de dédicace dans les rues de Paris, devant la caméra du réalisateur Yvan Butler.

Séance de dédicace [RTS]
Personnalités de notre temps - Publié le 25 septembre 1967

Un sportif accompli

Chapitre 05

Keystone

En 1956, le comédien Michel Simon s'entraîne dans la salle de gymnastique personnelle. Ancien danseur acrobatique et professeur de boxe, l'acteur prône l'exercice physique quotidien et se soumet à un entraînement sportif pour retrouver son équilibre entre les pièces et les films.

Un ancien boxeur [RTS]
Divers - Publié le 24 février 1956
 

Onze ans plus tard, à l'âge de 72 ans, Michel Simon est toujours en forme. Il dispose d'un vélo d'appartement. Devant la caméra de la TSR, il effectue une petite séance d'entraînement, revêtu d'une tenue de sports chic, tout en répondant aux questions de la journaliste.

A bicyclette [RTS]
Personnalités de notre temps - Publié le 25 septembre 1967

Grand amateur de boxe et de football, Michel Simon est dès son plus jeune âge un supporter fidèle du FC Servette. En juin 1970, il assiste pour la première fois à un match de football féminin. Après la victoire des Sédunoises face aux Chaux-de-Fonnières au stade de Frontenex à Genève, il livre ses premières impressions à chaud.

Le fan de foot [RTS]
Caméra-sport - Publié le 27 juin 1970

Une personnalité singulière

Chapitre 06

Ilustration Cecilia Bozzoli - RTS-Cecilia Bozzoli

En 1972, pour tracer le portrait du comédien genevois Michel Simon, l'équipe de l'émission Destins s'est adressée à Freddy Buache, le directeur de la Cinémathèque suisse. Ce dernier évoque les qualités du jeu de l'acteur au cinéma, son caractère fort et sa grande générosité.

Freddy Buache [RTS]
Destins - Publié le 26 septembre 1972

Il les a ces défauts, mais il les a, parce qu’il a d’énormes qualités aussi.

Freddy Buache - 1972

L'acteur genevois Jean-Luc Bideau et son épouse mettent en scène Le grand Hôtel de l'Ours et des Anglais réunis, un texte écrit par Michel Simon. On y retrouve ses obsessions : les femmes, la sexualité et sa collection d’objets érotiques.

Marcela Salivarova Bideau met en scène son époux Jean-Luc, 1999. [RTS]
Le Téléjournal - Publié le 15 octobre 1999

Sur une archive de la RSR, la journaliste Miruna Coca-Cozma, l'illustratrice Cecilia Bozzoli et l'animateur Nicolas Elsig réalisent une rubrique qui donne la parole à Michel Simon. Il raconte comment il a sauvé une jeune fille du suicide.

Un acte fort [RTS]
Culture - Publié le 17 décembre 2018

En 1967, entretien dans Cinéma-vif avec le comédien genevois Michel Simon dans sa maison de Noiys-Le-Grand. Il y vit entouré de ses animaux divers et variés. En toute décontraction, il donne une banane à manger à son perroquet juché sur son épaule.

Avec son perroquet [RTS]
Cinéma-vif - Publié le 10 janvier 1967

Sources

Chapitre 07

Vidéos RTS

Un acteur d’instinct

Personnalités suisses du 04.10.1958 / Michel Simon / Journ. Lyne Anska, réal. Jean-Jacques Lagrange.

Carrefour du 17.01.1964 / Hôte d’un soir / Journ. Georges Kleinmann.

Destins du 26.09.1972 / Michel Simon / Journ. Guy Ackermann, réal. Krassimira Rad.

Le Téléjournal du 09.04.1995 / Portrait de Michel Simon / Journ. André Klopmann.

Théâtre et chanson

Préfaces du 07.06.1962 / Michel Simon / Journ. Jo Excoffier, réal. Maurice Huelin.

Champ libre du 14.06.1966 / Michel Simon / Journ. Marie-Madeleine Brumagne, réal. Yvan Butler.

Bonsoir (1969-1970) du 18.11.1969.

Un enfant de Genève

Personnalités suisses du 04.10.1958 / Michel Simon / Journ. Lyne Anska, réal. Jean-Jacques Lagrange.

T J-Régions du 02.11.1995 / Centenaire de la naissance de Michel Simon / Journ. Anne de Castello.

La vie parisienne

Personnalités de notre temps du 25.09.1967 / Michel Simon / Journ. Marie-Madeleine Brumagne, réal. Yvan Butler. Lien à l'intégrale

Bonsoir (1969-1970) du 18.11.1969.

Un sportif accompli

Divers du 24.02.1956 / Portrait de Michel Simon chez lui / Journ. Lyne Anska, réal. Raymond Barrat.

Personnalités de notre temps du 25.09.1967 / Michel Simon / Journ. Marie-Madeleine Brumagne, réal. Yvan Butler.

Caméra-Sport du 27.06.1970 / Ces dames du ballon rond / Journ. Bernard Vité.

Une personnalité singulière

Destins du 26.09.1972 / Michel Simon / Journ. Guy Ackermann, réal. Krassimira Rad

Le téléjournal du 15.10.1999 / Une pièce de Michel Simon avec Jean-Luc Bideau à Sierre / journ. Chantal Pannatier.

RTSCulture du 17.12.2018 / Michel Simon raconte comment il a sauvé une jeune fille du suicide / Journ. Miruna Coca-Cosma, illustratrice. Cecilia Bozzoli, animation. Nicolas Elsig.

Cinéma-vif du 10.01.1967 / Michel Simon et Claude Berri / Journ. Rodolphe-Maurice Arlaud, réal. François Bardet.

Illustrations

Photos RTS / Capture d'écran RTS

Illustratrice : Cécilia Bozzoli