Grand Format Archives

Les architectes suisses

Introduction

Le Corbusier, Mario Botta, Bernard Tschumi, Herzog § de Meuron : depuis les années 1920 jusqu'à nos jours, la Suisse a donné naissance à des architectes de renommée internationale. Cette réalité s'explique sans doute grâce à la présence simultanée d'écoles d'architecture réputées et de conditions favorisant la liberté de création. Rencontres avec ces bâtisseurs et leurs oeuvres.

Chapitre 01

Un pionnier: Le Corbusier

Charles-Edouard Jeanneret-Gris, connu sous le pseudonyme de Le Corbusier, est un architecte et urbaniste suisse, né à La Chaux-de-Fonds et naturalisé français en 1930. Il est l’un des principaux représentants du Mouvement moderne, formalisé en 1919 par l’architecte allemand Walter Gropius, fondateur du Bauhaus.

Le Corbusier, 1967

L’architecture moderne naît dans une société en pleine mutation avec le passage d’un monde rural à celui des villes, synonyme des changements techniques, sociaux, culturels liés à la révolution industrielle. Cette nouvelle architecture veut réconcilier nature, société et industrialisme. Animé par cette vision, Le Corbusier élabore, en 1926, son architecture en cinq points : Les pilotis, le toit-terrasse, le plan libre, la fenêtre-bandeau et la façade libre.

Chaque appartement est en vérité une maison à deux étages, une villa ayant son jardin d’agrément, à n’importe quelle hauteur.

Le Corbusier

Le Corbusier conceptualise l’unité d’habitation, dont la plus connue est la Cité Radieuse. Cette résidence édifiée entre 1947 et 1952 à Marseille cherche à concrétiser une nouvelle forme de cité, un village vertical.

Cité Radieuse Toit terrasse
Documentaires - Publié le 28 juillet 1967

Portrait de Le Corbusier au travers de photos de famille, d'esquisses et de dessins rapportés des voyages et de villas signées à la Chaux-de-Fonds comme la Maison Blanche en 1912 et la Villa turque en 1916.

La Villa turque
Courants d'art - Publié le 12 juin 1987

En 1923, Le Corbusier réalise La Villa « Le Lac » pour ses parents au bord du Léman à Corseaux. Elle est l’exemple parfait de l’habitat minimal offrant un maximum de confort et d’espace, utilisable pour le plus grand nombre.

La Villa "Le Lac"
Tout en région - Publié le 10 mai 2002

Entre 1930 et 1932, l’architecte Le Corbusier réalise l’Immeuble Clarté à Genève. Les logements de taille variée sont organisés autour d’une galerie ouverte, d’un escalier minimaliste et de ses vitrines métalliques.

Immeuble la Clarté
Information - Publié le 23 mai 2007

Chapitre 02

Tours et bulles

Dans les années 1960, le canton de Genève permet à des architectes suisses de réaliser des constructions comme la cité-satellite du Lignon ou encore les Tours de Lancy, conçues par l’architecte Jean-Marc Lamunière. Interrogé en 1974, ce dernier remet en question son propre travail. Selon lui, les maisons-tours ne sont plus une solution d'avenir, car posant trop de problèmes pratiques et sociaux.

L'architecte Jean-Marc Lamunière en 1974.
Un jour une heure - Publié le 05 septembre 1974

En rupture avec l’architecture fonctionnaliste qui domine dans la construction des cités-satellites, l’architecte utopiste bernois Pascal Haüsermann réalise, au début des années 60, des maisons-bulles en utilisant la technique du béton projeté.

Les maisons-oeufs de Paul Hausermann
Profils - Publié le 03 mars 1969

En 1972, Pascal Haüsermann conçoit la permanence médicale de Cornavin, capsule futuriste de forme ovoïde. Visite guidée avec l'architecte Jean-Pierre Iseli. (Pas de son sur les premières secondes du reportage).

Une capsule dans la ville
Un jour une heure - Publié le 19 avril 1974

Chapitre 03

La relève romande

Amoureux des villes et des paysages industriels, Bernard Tschumi, architecte franco-suisse établi à New-York présente, en 1993 un projet né de son expérience américaine pour le concours de réaménagement de la vallée du Flon à Lausanne. Son idée centrale : L'utilisation de ponts.

Bernard Tschumi et Le Flon
Viva - Publié le 26 janvier 2019

En 2005, le cabinet d'architectes genevois Patrick Devanthéry et Inès Lamunière remporte le concours pour la rénovation de la tour de la RTS à Genève. L'édifice sera transformé pour une circulation intérieur plus fluide et son enveloppe permettra la transparence avec la ville.

Devanthéry et Lamunière
Tj - Publié le 23 septembre 2005

Chapitre 04

Apprendre

En 1959, l'Université de Genève propose un cursus de formation au métier d'architecte. Une formation qui met l'étudiant dans un rapport concret avec la matière et qui s'adapte aux besoins d'un canton en plein processus d'urbanisation.   

Faculté d'architecture de l'université de Genève, 1959.
Actualités - Publié le 08 juin 1959

A Lausanne, la section d'architecture rejoint en 1946 celle des ingénieurs et donne naissance à l'Ecole polytechnique de l'Université de Lausanne, qui devient en 1969 l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL). A quoi les étudiants occupent-ils leur temps?

Architectes ingénieurs
Dimensions - Publié le 28 mai 1974

C'est en 1996 que l'Académie d'architecture de Mendrisio voit le jour sous l'impulsion de l'architecte tessinois Mario Botta. Elle fait partie de l'Université de la Suisse Italienne. Elle connaît une renommée internationale et entretient des relations fortes avec le Nord de l'Italie.

Le Tessin et son école
Le Journal - Publié le 17 juin 2008

Chapitre 05

Les architectes tessinois

Mario Botta est le plus illustre représentant de l'école tessinoise et l'un des fondateurs de l'Académie d'architecture de Mendrisio. Il utilise souvent des matériaux massifs régionaux pour créer un langage formel strictement géométrique et simple. Il s'appuie également sur l'ombre et la lumière pour donner plus de légérété et d'élégance à ses ouvrages reconnaissables dans le monde entier.

L’architecture, c’est toujours une forme d’agression. C’est la transformation d’une condition de nature dans une condition de culture.

Mario Botta

Stabio, Pregassona ou Massagno, autant de lieux où l'architecte tessinois Mario Botta a posé son empreinte en y créant des maisons individuelles. Avant de se faire connaître bien au-delà des frontières de la Suisse.

Mario Botta
Tickets de premières - Publié le 03 juin 1984

Le 25 avril 1986, une avalanche détruit l'église du hameau tessinois de Mogno. La construction d'un nouveau sanctuaire est confiée à Mario Botta. 10 ans après le drame, l'architecte présente son oeuvre.   

L'Eglise de Mogno
Sortie libre - Publié le 28 novembre 1994

En 1992, Botta est choisi pour réaliser le Centre Dürrenmatt au Vallon de l'Ermitage à Neuchâtel. Il intégre dans son projet la maison de l'écrivain et utilise les particularités du site. Le Centre Dürrenmatt ouvre en 2000.

Centre Dürrenmatt
Le Téléjournal - Publié le 23 septembre 2000

En 1994, rencontre avec Livio Vacchini, un des membre de la Tendenza tessinoise. Architecte rationnel, il aime la géométrie, les compositions abstraites obéissant aux lois de l’harmonie spatiale dans une grande simplicité formelle.

Livio Vachinni
Viva - Publié le 29 mai 1994

Chapitre 06

Suisse Allemande et Grisons

Chapitre 07

Herzog & de Meuron

En 1986, l’entreprise Ricola commande un nouvel entrepôt de stockage au cabinet d’architectes bâlois Herzog & de Meuron. Ils imaginent une correspondance entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment et inventent une façade qui rappelle la fonction de l’entrepôt.

Usine Ricola
Viva - Publié le 24 novembre 1987

En 1995, le cabinet d'architectes bâlois Jaques Herzog & Pierre de Meuron remporte le concours pour la création, à Londres, d'un musée d'art moderne en réhabilitant une centrale électrique désaffectée. Visite guidée en 2000 peu avant l'ouverture.

Tate Modern
Le Téléjournal - Publié le 06 avril 2000

En 1999, portrait de l'architecte grisonnais Peter Zumthor. C'est depuis Haldenstein qu'il imagine ses constructions principalement en bois. Pour lui, c'est à partir du lieu et de la combinaison des différents matériaux de construction que l'idée se concrétise.

Peter Zumthor
Le Téléjournal - Publié le 26 août 1999

En 2000, le Bâlois Roger Diener a été choisi pour la rénovation du vieux Palais du 19e siècle qui abrite l'Ambassade de Suisse à Berlin. La décision d'y ajouter un bloc de béton suscite de nombreuses réactions. Ce qui ne démonte pas l'architecte-star.

Roger Diener
Le Téléjournal - Publié le 25 mai 2000

Chapitre 08

Conclusion

Début 2017, Herzog & de Meuron inaugurent la salle de concerts l'Elbphilharmonie à Hambourg. Ce projet pharaonique, qui a finalement coûté 10 fois le budget initial, est un nouveau succès international pour l'architecture suisse. En 2018, à Genève, la population accepte le projet Praille Acacias Vernets (PAV). Il permettra la transformation de la plus vaste et ancienne zone industrielle et artisanale genevoise en un quartier urbain mixte. En Suisse ou ailleurs, les architectes et urbanistes ont encore de beaux jours devant eux.

Projet PAV

Sources vidéos RTS :

La cité radieuse / Documentaire / 28.07.1967

Villas Blanche et Turque / Courants d’art / 12.06.1987

La Villa « Le Lac » / Tout en région / 10.05.2002

Immeuble la Clarté / Dolce Vita / 23.05.2007

Jean-Marc Lamunière / Un jour, Une heure / 05.09.1974

La maison-œuf / Profils / 03.03.1969

La permanence médicale de Cornavin / Un jour, Une heure / 19.04.1974

Bernard Tschumi / Viva / 17.10.1993

La Tour TSR / TJ / 23.09.2005

Faculté genevoise d’architecture / Actualités / 08.06.1959

EPFL à Lausanne / Dimensions / 28.05.1974

Académie tessinoise à Mendrisio / Le Journal / 17.06.2008

L’empreinte de Botta / Tickets de premières / 03.06.1984

L’Eglise de Mogno / Sortie libre / 28.11.1994

Le Centre Dürrenmatt / Le Téléjournal / 23.09.2000

Livio Vacchini / Viva / 29.05.1994

Usine Ricola / Viva / 24.11.1987

Tate Modern Gallery / Le Téléjournal / 06.04.2000

Peter Zumthor / Le Téléjournal / 26.08.1999

Roger Diener / Le Téléjournal / 25.05.2000

Sources photos :

Captures d'écran émissions RTS / RTS

 

Crédits

  • Pour les archives de la RTS

    Martine Cameroni