RTS Découverte

Posez une question à un spécialiste

Thème

Sélectionnez un sujet

Mail

Pseudo (facultatif)

Âge (facultatif)

Recopiez le texte de l'image

Merci d'utiliser le moteur de recherche ci-dessus pour vérifier que votre question n'a pas déjà été posée. Les questions auxquelles nous avons déjà répondu ne seront pas traitées.

Ce service ne permet pas de répondre à des questions d'ordre médical personnel (diagnostic, traitement, etc.).

La réponse sera publiée dans cette page d'ici environ deux semaines, sauf difficulté.

A propos de "Questions-réponses"

Ce service permet d’adresser des questions à des spécialistes – dans les domaines ci-dessous – ou de lire les réponses qu’ils ont déjà fournies.

Science et Environnement


Environnement

Afficher plus de questions récentes Afficher plus de questions anciennes
Jacques Deferne [DR]

Jacques Deferne

Conservateur honoraire

Muséum de Genève

Bonjour Tulipia. Les géologues comptent en millions d'années et les hommes en décennies ! On peut retrouver dans les couches géologiques les marques des climats des époques anciennes. On peut aussi retrouver les conditions climatiques anciennes dans les forages que les scientifiques effectuent au Groenland et en Antarctique. Ainsi on a constaté, dans le dernier million d'années de notre planète, qu'il y avait eu alternance de périodes glaciaires et de périodes de réchauffement avec une fréquence d'environ 140'000 ans. Cette périodicité semble liée à la variation d'excentricité de l'orbite terrestre autour du Soleil qui s'effectue aussi selon un cycle d'environ 140'000 ans. Actuellement nous sommes dans une période interglaciaire. Il y a 30'000 ans le glacier du Rhône allait jusqu'à Lyon ! Au cours de la période historique on a constaté de petits changements climatiques. La période romaine semble avoir été plus chaude que la période actuelle. Au cours du Moyen-Age on a constaté un refroidissement qui a favorisé l'avance des glaciers. Puis, au 18ème siècle, une phase de réchauffement s'est installé qui a commencé à faire fondre à nouveau les glaciers. Autour de 1850, on a observé à nouveau une courte phase d'avance des glaciers. Dès la fin du 19e siècle, les glaciers reculent assez rapidement et il est indéniable que nous sommes actuellement dans une période de réchauffement. L'équilibre du climat est très précaire. Il dépend de la teneur en gaz à "effet de serre" dans la haute atmosphère, de la circulation des courants marins et du régime des vents. L'effet de serre peut évoluer assez rapidement alors que la circulation des courants marins ne varie que très lentement. Nous ne sommes qu'au début de l'étude du déplacement de ces courants. La plupart des scientifiques s'accordent à penser que nos rejets industriels sous forme de gaz sont responsables de l'augmentation de l'effet de serre et donc du réchauffement. Par contre nous sommes incapables d'expliquer pourquoi l'époque romaine était plus chaude que la période actuelle ! Amitiés, Jacques Deferne

17.12.08