RTS Découverte

Posez une question à un spécialiste

Thème

Sélectionnez un sujet

Mail

Pseudo (facultatif)

Âge (facultatif)

Recopiez le texte de l'image

Merci d'utiliser le moteur de recherche ci-dessus pour vérifier que votre question n'a pas déjà été posée. Les questions auxquelles nous avons déjà répondu ne seront pas traitées.

Ce service ne permet pas de répondre à des questions d'ordre médical personnel (diagnostic, traitement, etc.).

La réponse sera publiée dans cette page d'ici environ deux semaines, sauf difficulté.

A propos de "Questions-réponses"

Ce service permet d’adresser des questions à des spécialistes – dans les domaines ci-dessous – ou de lire les réponses qu’ils ont déjà fournies.

Science et Environnement


Environnement

Afficher plus de questions récentes Afficher plus de questions anciennes
Jacques Deferne [DR]

Jacques Deferne

Conservateur honoraire

Muséum de Genève

Bonjour Anémone,

la planète Terre se distingue des autres par le fait qu'elle est encore géologiquement vivante. L'intérieur de notre planète détient encore une réserve suffisante de chaleur qui lui vient de la chaleur primordiale issue du mécanisme même de sa formation et de la chaleur produite par les éléments radioactifs encore bien présent dans ses roches granitiques. Cette chaleur résiduelle entretient encore de lent mouvements de convection à l'intérieur des couches profondes. Ce sont ces courants qui sont responsable des phénomènes volcaniques, du lent déplacement des plaques lithosphérique et de la surrection des chaîne de montagne.

Sur les autres planètes telluriques, soit Vénus, Mercure et Mars, ces phénomènes n'ont pas été constatés. Autrefois, certainement ces planètes ont dû être géologiquement actives, mais aujourd'hui, elles paraissent inertes. Mais elles sont constituées comme la Terre de roches volcaniques et de débris d'une érosion ancienne. On n'y a pratiquement pas trouvé l'eau qui, sur Terre, prend une part active à l'érosion et à la formation des roches sédimentaires. Les planètes extérieures : Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune, sont de nature tout à fait différente. Elles sont fluides, constituées d'hélium, d'hydrogène et de méthane. Elles n'ont, à ce titre, aucune correspondance avec l'aspect et la géologie de la Terre. Amitiés, Jacques Deferne

05.01.12