Modifié le 28 mai 2017

Birmanie: lʹindésirable moine Wirathu

Des membres du groupe nationaliste Ma Ba Tha protestent à Nayptitaw, Myanmar, samedi 20 mai 2017.
Birmanie: lʹindésirable moine Wirathu Hautes fréquences / 12 min. / le 28 mai 2017
Ma Ba Tha, le mouvement nationaliste du sulfureux moine birman Wirathu a été interdit. Une décision prise mardi par la Sangha, la haute assemblée bouddhiste. Ashin Wirathu est tristement célèbre pour ces diatribes antimusulmanes notamment à lʹencontre de la communauté rohingya, victime dʹexactions. Celui que lʹon surnomme le "Ben Laden bouddhiste" et qui se compare volontiers à Donald Trump est lʹobjet dʹun documentaire accablant, présenté à Cannes par le réalisateur suisse Barbet Schroeder. Pour décrypter lʹévolution de ce mouvement fondamentaliste bouddhiste islamophobe et de son leader, Tristan Miquel reçoit Olivier Guillard, directeur de recherche à l'Institut de Relations Internationales et Stratégiques à Paris.

Publié le 28 mai 2017 - Modifié le 28 mai 2017